RDC : le gouvernement appelle la FEC à inciter les consommateurs à utiliser le franc congolais comme monnaie de préférence

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a présidé ce mercredi 27 mars, la réunion du Comité de Conjoncture économique, sur le suivi des mesures d’accompagnement du franc congolais et de la stabilité du taux de change qui ont été prises au mois de septembre 2023 autour du Président de la République, rapporte la Primature qui indique que les membres de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) y ont pris part.

Le ministre du Budget, Aimé Boji qui a fait le compte rendu de cette réunion, a fait savoir qu’il a été question de s’assurer de l’exécution, par le gouvernement et par les partenaires de la FEC, de toutes les mesures d’accompagnement du franc congolais.

Il a laissé entendre qu’ils ont épinglé certaines mesures urgentes qui s’imposent, notamment celles visant à inciter les consommateurs à utiliser de plus en plus le franc congolais comme monnaie de préférence, notamment avec la mise à disposition des terminaux de paiement dans les supermarchés et dans les autres lieux de commerce pour permettre à ce que les consommateurs puissent utiliser le franc congolais.

Publicité

Aussi, dit-il, ils ont évoqué les mesures de lutte contre la fraude douanière qui impacte sur le taux de change ainsi que les mesures progressives à mettre en place pour formaliser l’économie congolaise qui est dominée par l’économie informelle.

À en croire Aimé Boji, la délégation de la FEC s’est dit satisfaite de la tenue de cette réunion qui montre que le gouvernement est déterminé à travailler avec la Fédération des Entreprises du Congo comme partenaire principale dans la gestion des principales questions économiques, comme celles liées à la stabilité du marché de change mais aussi à la production interne, à la diversification de l’économie, et à la productivité de l’économie du pays.

« Toutes ces politiques gouvernementales nécessitent un accompagnement de la Fédération des Entreprises du Congo », a-t-il souligné.

La même source a relevé que concernant l’examen de l’évolution des indicateurs macroéconomiques, le Comité de Conjoncture économique a noté une stabilité relative du taux de change par rapport à la semaine précédente.

À l’indicatif, il y a une légère appréciation. Le franc congolais se négocie à 2754 contre 1 dollar américain. En ce qui concerne les réserves de change, le comité a également noté une très légère amélioration. Elles se situent à 5 milliards 71 millions de dollars américains. Ce qui représente 11,87 semaines d’importation des biens et services sur ressources propres du gouvernement.

D’après la Primature, les membres du Comité de Conjoncture économique ont aussi analysé la situation économique internationale.

À ce sujet, ils ont pris acte de la publication, le 21 mars dernier, d’un rapport de la CNUCED, portant sur les perspectives du Commerce mondial. Dans ce rapport, il ressort qu’il y a eu une contraction du niveau du Commerce international au cours de l’exercice 2023 comparativement à 2021.

Cette contraction fait suite à la faible demande dans les économies des pays développés et aussi à la faiblesse des échanges entre les pays de l’Asie du Sud-Est et de l’Amérique latine.

Christian Okende

1 comments
  1. Non seulement recommender la FEC à inciter les consomateurs à plus utiliser la monaie locale dans leurs transactions mais aussi et surtout faire comprendre à la population le bien fondé de cette initiative car on voit même dans les pièces de théatre, les acteurs utiliser ostentoirement le dollar comme si ils étaient aux USA: la population congolaise devra être éduquée dans ce sens aussi!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading