RDC : les réserves internationales de la BCC chiffrées à 5,7 milliards USD

Au cours de la dernière réunion du Comité de Conjoncture Économique élargie à la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) du 27 mars, le gouvernement a fait savoir que le volume de réserves internationales de change comptabilisées à la BCC s’est établi à 5,71 milliards de dollars américains contre 4.067,44 milliards en mars 2023.

Ce chiffre qui correspondant à 2,7 mois d’importations des biens et services représente une accumulation de plus d’un milliard USD sur une année.

En outre, plusieurs autres questions ont été abordées notamment les mesures d’accompagnement du Franc congolais.

Publicité

« On a épinglé certaines mesures urgentes qui s’imposent, notamment celles visant à inciter les consommateurs à utiliser de plus en plus le Franc congolais comme monnaie de préférence, notamment avec la mise à disposition des terminaux de paiement dans les supermarchés et dans les autres lieux de commerce pour permettre à ce que les consommateurs puissent utiliser le Franc congolais », a-t-il communiqué.

Les réserves de change constituent les moyens de règlement dont disposent les autorités monétaires d’un pays à l’instar de la Banque Centrale, qui tient à solder les déficits de la balance des paiements vers l’étranger.

En RDC, les réserves internationales de change de la Banque Centrale du Congo (BCC) ont progressé au cours des trois derniers mois de l’année en cours (2024).

Samuel Nakweti

Add a comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading