Ituri : un militaire tué par des hommes armés sur la route Kasenyi

Un militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a été abattu mardi 1er septembre 2020 vers 19 heures sur la route Kasenyi-Bunia, dans le territoire d’Irumu en Ituri.

Cet assassinat est attribué à un groupe d’hommes armés identifiés comme miliciens de la CODECO venus du groupement Ezekere, dans le secteur des Walendu Tatsi.

Selon le porte-parole du secteur opérationnel de l’Ituri, le lieutenant Jules Ngongo Tsikudi qui confirme cette information, ce soldat de deuxième classe était sur une moto-taxi. Il est mort pendant qu’il regagnait sa position à « DRAGON », à une dizaine de kilomètres de Kasenyi-Centre, en allant vers Bunia.

Publicité

L’arme que détenait le soldat des FARDC a été emportée par les hors-la-lois tandis que le conducteur de la moto a pris la fuite avant l’arrivée de l’intervention des forces de sécurité et de défense basées dans les environs du lieu du crime.

Alfred Héritier IMANI GAIUS

Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading