Tshisekedi à Bukavu: « nous avions trouvé les réserves à 840 millions USD, aujourd’hui nous sommes à près de 5 milliards USD »

IMG-20231209-WA0069_1

Félix Tshisekedi, candidat à sa propre succession à la présidentielle de ce 20 décembre, a été vendredi 8 décembre à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, dans le cadre de sa campagne électorale. Dans cette ville orientale de la RDC, le candidat numéro 20 s’est félicité pour son premier quinquennat à la tête du pays.

Devant la foule qui était venue l’accueillir scandant son nom à la place de l’Indépendance, Félix Tshisekedi s’est d’abord jeté les fleurs pour ses efforts fournis dans l’accroissement de réserves de change.

« Lorsque nous sommes arrivés, nous avions trouvé les réserves internationales de la République à 840 millions USD. Aujourd’hui, ces réserves sont à près de 5 milliards de dollars américains. Le budget de la République tournait autour de 5 milliards de dollars. Aujourd’hui, nous sommes à 16 milliards de dollars », s’est vanté le candidat de l’Union sacrée de la Nation, la plateforme politique constituée de plusieurs partis politiques dont l’UDPS, le MLC de Bemba ou encore l’UNC de Vital Kamerhe.

« Nous avons mis en place, poursuit-il, le programme de développement local des 145 territoires. Si vous me donnez le deuxième mandat, je vais le consacrer à développer ce programme… ».

Le Président-candidat a aussi vanté d’autres acquis : la gratuité de l’enseignement primaire, promettant de l’étendre au secondaire s’il est réélu, mais également la couverture santé universelle avec la gratuité de la maternité et des soins de néonataux.

Odon Bakumba