À Lubumbashi, la jeunesse de l’UDPS met en garde les députés FCC face à une éventuelle déchéance de Jean-Marc Kabund

La Jeunesse de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) fédération de Lubumbashi monte au créneau . Elle fustige la tentative de renversement de Jean-Marc Kabund du poste de premier vice-président de l’Assemblée Nationale.

Pour ces jeunes de l’UDPS, ce complot est tout simplement l’œuvre des députés du FCC en général et ceux du PPRD en particulier.

« Nous exigeons aux députés du FCC un respect à l’égard de l’honorable Jean-Marc Kabund à Kabund, Président a.i de l’UDPS au même titre que Joseph Kabila président national du PPRD» peut-on lire dans leur déclaration.

Publicité

Dans sa mise en garde, la JUDPS déclare que « cette initiative poussera les jeunes de l’UDPS Lubumbashi et de tout le Haut-Katanga, à exiger la fin de la coalition FCC-CACH; et à considérer le FCC et ses dirigeants comme ennemis du peuple; à déterrer la hache de guerre contre le PPRD et le FCC.»

D’après leur mémo, les jeunes du parti au pouvoir affirment que l’éjection de Jean-Marc Kabund du bureau de l’Assemblée Nationale déclenchera la fin des accords signés entre le FCC et le CACH avec toutes les conséquences possibles.

POLITICO.CD

Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading