vendredi, octobre 9, 2020
DRC
10,835
Personnes infectées
Updated on 9 October 2020 à 17:35 17 h 35 min
DRC
317
Personnes en soins
Updated on 9 October 2020 à 17:35 17 h 35 min
DRC
10,242
Personnes guéries
Updated on 9 October 2020 à 17:35 17 h 35 min
DRC
276
Personnes mortes
Updated on 9 October 2020 à 17:35 17 h 35 min

Verdict le 19 octobre dans le deuxième procès CPI contre Bemba

- Publicité-

La Cour pénale internationale (CPI) rendra le 19 octobre son verdict envers Jean-Pierre Bemba, l’ancien vice-président congolais, dans le cadre de son procès pour subornation de témoins, a-t-elle indiqué aujourd’hui.

Le verdict sera prononcé « le mercredi 19 octobre 2016 à 14h30 au cours d’une audience publique », a annoncé la CPI dans un communiqué. « La peine serait prononcée ultérieurement, uniquement si les accusés étaient condamnés. »

Jean-Pierre Bemba, ses avocats Aimé Kilolo et Jean-Jacques Mangenda, ainsi que Fidèle Babala, un député du Mouvement de Libération du Congo (MLC), sont accusés d’avoir fabriqué ou présenté à la CPI des faux documents afin d’obtenir l’acquittement de l’ancien vice-président dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Un procès au terme duquel, le 21 juin, il a été condamné à 18 années de prison pour la vague de meurtres et de viols commis par sa milice, le MLC, en Centrafrique entre octobre 2002 et mars 2003.

Selon la procureure de la CPI, Jean-Pierre Bemba et ses conseils auraient également versé de l’argent à des témoins afin qu’ils donnent de faux témoignages. Un témoin de la défense, Narcisse Arido, est également poursuivi.

« Il y a, parmi les accusés, ceux qui ont agi pour essayer de corrompre et d’influencer, ceux qui ont payé et reçu des cadeaux, ceux à qui l’on a promis une réinstallation et une sécurité, ceux à qui l’on a demandé de mentir lors de leur déposition« , avait déclaré à la fin du mois de mai un membre du bureau du procureur, Kweku Vanderpuye.

Il s’agit du premier procès pour subornation de témoins devant la CPI, entrée en fonction en 2003 à La Haye.

Avec AFP.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...