Au cours d’un meeting populaire organisé à la place Sainte Thérèse de N’djili, l’opposant Martin Fayulu Madidi a fustigé les institutions ayant proclamé et entériné la victoire de Félix Tshisekedi, qu’il continue à contester.

La CENI et la cour constitutionnelle veulent détruire le pays“, a déclaré Martin Fayulu en exigeant la publication des résultats bureau par bureau et province par province de la part de la centrale électorale.

Nous n’allons pas recourir aux armes, mais je vous appelle à la résistance” a dit le candidat de la coalition Lamuka estimant que la CENI a nommé ses candidats alors que ces derniers n’ont pas été élus par le peuple.

Nous avons dit, nous sommes démocrates, allons saisir la cour constitutionnelle. Arriver là-bas, tout le monde est Kabiliste, sauf l’un d’entre eux” détaille-t-il.

Martin Fayulu a également indiqué qu’il va se rendre dans toutes les provinces pour sensibiliser la population à la résistance et à la lutte pacifique, transmettant aux milliers de personnes réunies les salutations de Moïse Katumbi, l’un de ses soutiens malgré les fissures qui se dessinent actuellement au sein de la plateforme Lamuka.

Nous allons commencer à donner le mot d’ordre des actions pacifiques” a conclu Martin Fayulu.