Dans un communiqué rendu public, la chambre basse du parlement a convoqué les députés nationaux à une séance plénière ce mercredi 21 août à 14 heures 30 minutes en vue de procéder à la validation des mandats des nouveaux députés en remplacement de ceux frappés d’incompatibilité et de ceux validés par la cour constitutionnelle.

La présidente de la chambre basse de l’Assemblée nationale, Jeannine Mabunda, tient d’abord à écouter le collectif de 31 députés invalidés par les arrêts en rectification d’erreurs matérielles qu’a rendues la chambre spéciale de la Cour constitutionnelle instituée après l’examen des recours aux élections législatives.

La rencontre est programmée dans la salle de banquet du palais du peuple. “La lutte va continuer quelle que soit l’issue de la rencontre si la constitution n’est pas respectée”, a laissé entendre l’un des membres de ce collectif Louis D’or Balekelayi.

À l’ouverture de la session extraordinaire du parlement lundi 19 août, 31 députés validés puis invalidés ont occupé l’espace du palais du peuple réservé au public, en attente de la validation de leurs mandats. Dans un mémo adressé au président de la République et la présidente de l’Assemblée nationale, ils ont promis de siéger au parlement en dépit de leurs invalidations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *