“L’élection de Félix Tshisekedi est la meilleure que le Congo n’ait jamais connue jusqu’à maintenant”: Tibor Nagy

Tibor Nagy, nouveau secrétaire d’Etat adjoint des États Unis pour les affaires africaines, a accordé une interview exclusive à Jeune Afrique en prélude de sa tournée en Afrique centrale, sa visite en RDC étant prévue entre le 13 et 15 mars prochain.

Le secrétaire d’Etat des États-Unis pour les affaires africaines qui reconnait que l’élection de Tshisekedi à la tête du pays être probablement la meilleure que le Congo n’aura jamais connue: “c’est probablement la meilleure que le Congo n’ait jamais connue jusqu’à maintenant” a reconnu Tibor Nagy à Jeune Afrique.

Pour lui le Congolais a l’opportunité de prendre une autre direction. Tibor Nagy croit à un soutien au processus qu’aux individus:

“Nous ne croyons pas au soutien des individus, mais au soutien au processus. Le Congo a l’opportunité de changer de direction pour la première fois. Nous allons suivre les actions du gouvernement : les nominations, les lois, le processus… La Constitution congolaise dit des choses très intéressantes sur la manière de former le gouvernement. Des nouvelles coalitions vont se former. Peut-être même de nouveaux partis.” a-t-il donc poursuivi

Le secrétaire d’Etat adjoint des États-Unis a émis les vœux de voir un Congo considéré depuis des décennies en tant qu’une force négative à se transformer en force positive en Afrique :

“Tous les pays amis du Congo veulent que ce dernier réussisse. Pendant des décennies, cela été un désastre qui a coûté la vie à de nombreuses personnes. Le Congo a été une force négative pour toute la région. Donc ce serait un soulagement immense s’il devenait une force positive.” a-t-il entrevu

Tibor Nagy sera pour sa première fois dans la région des Grands Lacs. Il visitera également l’Ouganda et le Rwanda pour s’imprégner de la tension entre ces deux pays.

Merveilles KIRO |POLITICO.CD

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

“Moïse Katumbi n’a jamais soutenu le combat de Martin Fayulu, plutôt sa candidature”: Francis Kalombo 

Le président de la plateforme Ensemble pour le changement, Moïse Katumbi ne…

Félix Tshisekedi appelé à nommer Martin Fayulu en tant que Premier ministre par souci de cohésion nationale

Candidat à l’élection présidentielle de décembre dernier, Alain-Daniel Shekomba estime que les politiciens Congolais doivent mettre en avant les intérêts de la nation que leur propre propulsion politique. Ainsi, ce candidat indépendant propose au président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, de nommer Martin Fayulu au poste de Premier ministre pour des raisons de cohésion nationale.

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…