Goma: Des militants pro Fayulu ont manifesté pour exiger la vérité des urnes 

Quelques organisations citoyennes qui soutennaient Martin Fayulu, candidat de la coalition Lamuka, aux scrutins du 30 décembre 2018 continuent de clamer la vérité des urnes, une campagne de revendication d’une victoire électorale initiée par leur leader Martin Fayulu.

Les jeunes réunis au sein du mouvement “Jeunesse engagée pour la reconquête de la victoire de FAYULU” JERVIF en sigle, ont organisé une marche pacifique pour cette fin ce lundi 4 mars à Goma.

La marche a commencé au siège du parti politique Engagement Citoyen pour le Développement, ECIDE, situé sur le long de la route 1 km témoin jusqu’au bureau de la mission des nations unies en RDC.

 

Ils ont déposé un mémorandum au bureau de la MONUSCO comme représentant des institutions internationales à Goma.

Dans ce mémo ces jeunes demandent à l’union Européenne, la communauté internationale, l’union africaine, la CIRGL et la SADEC de s’impliquer dans cette question afin de recouvrer la victoire du peuple.

Zanem Nety Zaidi |POLITICO.CD

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

“Moïse Katumbi n’a jamais soutenu le combat de Martin Fayulu, plutôt sa candidature”: Francis Kalombo 

Le président de la plateforme Ensemble pour le changement, Moïse Katumbi ne…

Félix Tshisekedi appelé à nommer Martin Fayulu en tant que Premier ministre par souci de cohésion nationale

Candidat à l’élection présidentielle de décembre dernier, Alain-Daniel Shekomba estime que les politiciens Congolais doivent mettre en avant les intérêts de la nation que leur propre propulsion politique. Ainsi, ce candidat indépendant propose au président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, de nommer Martin Fayulu au poste de Premier ministre pour des raisons de cohésion nationale.

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…