Martin Fayulu lance la campagne de résistance pacifique contre le hold-up électoral le 15 février à Goma

Martin Fayulu Madidi, candidat de la coalition Lamuka aux dernières élections présidentielles en RDC va lancer les activités de la résistance pacifique contre le hold-up électoral en RDC le 15 février 2018 dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, annoncent les sources de la coordination provinciale de la coalition Lamuka à POLITICO.CD.

« C’est une suite du dernier meeting animé par le candidat Martin Fayulu à la place Sainte Thérèse de N’djili durant lequel il a annoncé une tournée nationale » a déclaré au téléphone de POLITICO.CD, le député Muhindo Nzangi Butondo, qui indique que la ville de Goma sera la première étape de cette longue tournée que va effectuer Martin Fayulu.

Au cours de ce meeting, Martin Fayulu avait déclaré qu’il appelera le peuple à revendiquer de manière pacifique la vérité des urnes, contestant l’élection de Félix Tshisekedi qu’il considère comme ayant été deuxième, alors que lui a occupé la première place lors du scrutin du 30 décembre dernier.

Dans une lettre d’information sur l’organisation d’un rassemblement public envoyé par la coordination provinciale de la coalition Lamuka au maire de la ville de Goma ce vendredi, cette plate-forme politique annonce l’arrivée de Martin Fayulu à Goma et la tenue d’un rassemblement public au stade AFIA.

Publicité

 

Fiston Mahamba (@FMLarousse)
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading