A Bunia, Moïse Katumbi dénonce la corruption et appelle à mettre fin aux conflits ethniques

Lire à la une

Le Président Félix Tshisekedi reçu ce vendredi par le pape François au Vatican

Le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi vient d'être reçu ce vendredi 17 janvier...

RDC: Marche de Lamuka, Fayulu et Muzito escortés par la police

La marche d'indignation contre les massacres de Beni et la balkanisation organisée ce vendredi 17 janvier par...

RDC/Kinshasa: Échauffourées entre les militants de Lamuka et la police

La marche d'indignation de Lamuka pour soutenir la population de Beni victimes des massacres à répétition vient...
- Publicité-

La ville de Bunia, capitale de la province de l’Ituri, victime des conflits communautaires a réservé un accueille chaleureux à l’opposant Moïse Katumbi, dans le cadre de sa grande tournée dans l’Est de la République démocratique du Congo.

L’ancien gouverneur du Katanga est arrivé dans la ville peu après midi, atterrissant à l’aéroport de Murango. Il a été accueilli par des centaines de ses partisans, avant de parader dans la ville en direction de son lieu meeting.

En prenant la parole, dans une euphorie généralisée, Moïse Katumbi a d’abord appeller les populations locales à cesser les conflits ethniques. “Quand j’étais en exil, j’ai appris que des gens s’entre-tuaient, qu’il y avait des déplacés qui fuyaient des combats. J’avais même demandé au vice-président de Ensemble, Pierre Lumbi de venir s’informer de la situation“, a-t-il rappelé.

C’est ne pas normal. C’est une mauvaise chose que les gens s’entre-tuent. Cela doit cesser!” s’est-il exclamé.

Moïse Katumbi a poursuivi son adresse en s’attaquant à la corruption. “S’il y a la corruption, il n’y aura pas de développement. Il faut combattre la corruption pour qu’il ait des emplois, pour que notre pays se développe“, a-t-il insisté.

Moïse Katumbi a débuté sa tournée dans l’Est du pays le samedi dernier à Goma où a ete accueilli triomphalement. Il s’est rendu par la suite à Beni, Butembo, mobilisant ses partisans, en présentant comme la “sentinelle” du pays.

- Publicité -
- Publicité-

Les + récents

Sud-Kivu : les militants de l’ECIDé condamnent les massacres à Beni et soutiennent le plan de sortie de crise proposé par Martin Fayulu

Les militants de l'Engagement pour la citoyenneté et le développement, ECIDé de Martin Fayulu à l'occasion de...

Le Président Félix Tshisekedi reçu ce vendredi par le pape François au Vatican

Le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi vient d'être reçu ce vendredi 17 janvier 2020 au Vatican par le...

RDC: des militants de Lamuka marchent librement à Goma contre les massacres à Beni et la Balkanisation

Suivant le mot d'ordre de la coalition Lamuka, plusieurs militants ont manifesté ce vendredi dans la ville de Goma au Nord-Kivu pour...

RDC: 19 ans après sa mort, l’Union de jeunes Katangais salue la mémoire de “M’zée” Kabila

16 janvier 2001, 16 janvier 2020, cela fait exactement 19 ans jour pour jour, depuis la disparition de M'zée Laurent Désire Kabila...

RDC: Marche de Lamuka, le rappeur engagé Alex Dende dit Lexxus Legal arrêté “et conduit dans un lieu inconnu”

Le secrétaire national chargé de l’implantation de l’ECiDé, Mr Alex Dende ´LEXXUS’ a été arrêté et amené dans un lieu inconnu...

Dans l'actualtié

SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join