Loi de Programmation militaire 2022-2025 : Le gouvernement veut permettre à l’armée de développer ses capacités opérationnelles

Le gouvernement congolais a adopté, vendredi, en conseil des ministres, le Projet de Loi portant Programmation militaire 2022-2025. Selon la vice-ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants, qui a représenté le Ministre en mission, ce projet de loi permettra à l’armée de développer ses capacités opérationnelles et de marquer un tournant notamment dans la prise en charge des besoins de l’armée.

D’où, pour le gouvernement, il s’agit donc d’un atout pour faire face à l’insécurité et aux menaces émergentes multiformes.

« Faisant l’économie de ce Projet, elle a indiqué que l’approbation de ce Projet de Loi de programmation militaire constitue un acte d’engagement de toute la Nation afin de permettre à l’armée de développer ses capacités opérationnelles. En effet, doter le pays de cette Loi est un atout pour faire face à l’insécurité et aux menaces émergentes multiformes », a-t-on lu, dans le compte-rendu de la cinquante-quatrième réunion des ministres.

Publicité

Six programmes clés

D’après le gouvernement, ledit projet repose sur 6 programmes. Il s’agit notamment de :

  • La rationalisation de la gestion des ressources humaines
  • La formation et l’entrainement des militaires
  • L’équipement militaire
  • Les infrastructures militaires
  • Les opérations militaires
  • La production militaire.

Dans la foulée, le gouvernement estime que l’entrée en vigueur d’une Loi de Programmation marquera, sans nul doute, un tournant dans la prise en charge des besoins de l’armée congolaise afin de lui permettre de répondre adéquatement aux enjeux du moment et ainsi d’atteindre les objectifs fixés par le Plan de la réforme de l’Armée amorcé depuis 2009.

Serge SINDANI

Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading