Ituri : 19 combattants ADF tués, 12 villages récupérés et 67 otages libérés en 20 jours

Au moins 19 combattants ADF/MTM ont été neutralisés et 12 villages récupérés lors des opérations militaires de profondeur menées par les forces armées congolaises du 01er au 20 mai 2022, dans deux territoires d’Irumu et Mambasa, en province de l’Ituri, placée sous état de siège depuis mai 2021.

Le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri, qui livre ces informations à POLITICO.CD, précise que ces opérations ont abouti à la libération d’au moins 67 otages, kidnappés par les ADF dans leur retranchement. Bien plus, plusieurs munitions ont aussi été récupérées par l’armée.

« Les FARDC sont déterminées à stabiliser les territoires d’Irumu et de Mambasa en Ituri. 19 terroristes ADF MTM neutralisés, 12 villages récupérés, 67 otages libérés et plusieurs armes et munitions récupérées par les éléments de l’armée régulière lors des opérations en profondeur menées du 1er au 20 mai 2022 », a-t-il indiqué.

Publicité

Face à cette prouesse des forces armées loyalistes, au nom du commandant des opérations militaires en Ituri, le porte-parole de l’armée appelle la population à la collaboration, à l’heure où les opérations se poursuivent contre les forces négatives dont les ADF et leurs alliés.

Dans leur retranchement, ces rebelles avaient tué des civils et incendié des véhicules sur la Route Nationale numéro 4 (RN4) en territoire de Mambasa, peu avant d’être mis en déroute par les FARDC. Ces attaques armées ont poussé les habitants de la région à se déplacer vers les zones jugées sécurisées, notamment à Mambasa centre et à Bafwasende, dans la Tshopo.

Serge SINDANI

Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading