Agression dans l’Est: Bemba note la multiplication des attaques du M23-RDF contre les positions des FARDC

Au cours de la 131ème réunion du Conseil des ministres, le vice-premier ministre, ministre de la Défense Nationale et Anciens combattants, Jean-Pierre Bemba a brossé succinctement la situation sécuritaire qui prévaut non seulement à l’Est du pays mais sur l’ensemble du territoire national.

Le VPM à la Défense a particulièrement pointé du doigt les attaques multiples de la coalition militaire composée des terroristes du M23 et de l’armée rwandaise RDF sur les positions de forces armées de la République Démocratique du Congo et le pilonnage aveugle des agglomérations civiles dans la province du Nord-Kivu.

Du côté des théâtres des opérations dans le grand Nord ( Nord-Kivu) et dans la province de l’Ituri, Jean-Pierre Bemba a précisé que les FARDC combattent l’activisme des ADF/MTM et la récurrence des incursions des groupes armés comme la CODECO et Zaïre en Ituri.

Publicité

A l’Ouest du pays par contre, le vice-premier ministre à la Défense a indiqué qu’une tendance progressive avec le retour des populations dans leurs localités respectives dans les axes entre positive se dessine Mbankana et Dumi à Kibirika et Mongata.

Jean-Pierre Bemba a conclu son propos en indiquant que les forces armées de la RDC demeurent déterminées à accomplir loyalement leur mission de pacification de toutes les poches d’insécurité de la RDC.

David Mukendi

Add a comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez l'actualité directement dans votre email

En appuyant sur le bouton S'abonner, vous confirmez que vous avez lu et accepté notre Politique de confidentialité et notre Conditions d'utilisation
Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading