Sit-in devant la Monusco à Nyiragongo pour réclamer le départ des régufiés Sud-soudanais

1
894

La coordination territoriale de la société civile du territoire de Nyiragongo a organisé un sit-in ce mardi 20 septembre 2016 devant la base de la Missipn de l’ONU (Monusco) à Munigi à quelques dizaines de Kilomètres au nord de la ville de Goma.

L’objectif de cet action des Forces vives, exiger la relocalisation ou le rapatriement des Sud-Soudanais hébergés dans cette base de la Monusco.

Pour la Société civile de Nyiragongo, le Nord-Kivu a longtemps souffert « de l’hospitalité réservée aux étrangers », notamment les FDLR venus comme des réfugiés, mais qui se sont détournés en bourreaux contre les populations hôtes du Nord-Kivu.

Pour éviter la répétition de l’histoire, cette structure » accorde trois jours à la Monusco pour relocaliser ces réfugiés Sud-soudanais ».

Dans le cas contraire, elle appellera la population à « des actions de grande envergure », a dit à POLITICO.CD Antoine Ntagije, président adjoint de la société civile du territoire de Nyiragongo.

Ecoutez Antoine Ntagije

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/283781062″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

1 COMMENTAIRE

  1. La MONUSCO n’a installé ces réfugiés et combattants sud-soudanais qu’avec l’accord des autorités congolaises alors, les responsables de cette installation à GOMA revient en premier lieu aux autorités congolaises à qui la population de GOMA doit exprimer ses désirs !!!

Comments are closed.