Étiquette : Mort de Tshisekedi

HomeMort de Tshisekedi

Plusieurs associations dont le mouvement citoyen Lucha participent au meeting d’Etienne Tshisekedi ce dimanche à sur l’espace compris entre le Boulevard Triomphal et l’Avenue de l’enseignement, dans la commune de Kasavubu. « Nous ne sommes pas un parti politique, mais nous sommes contre un éventuel troisième mandat du Président Kabila et surtout pour la tenue des élections en 2016, a dit à Politico.cd, un membre de la LUCHA. Pour rappel, les sept membres du Front citoyen 2016 arrêtés mercredi 27 juillet à Bunia (Ituri) ont été relâchés ce vendredi 29 juillet 2016. Ils étaient arrêtés alors qu’ils participaient à une marche de soutien au dialogue national organisée par la mairie de Bunia. Détenus au cachot du Parquet à Bunia, ils sont accusés de trouble à l’ordre public « pour avoir brandi une pancarte qui rappelait l’exigence de respecter la Constitution malgré la tenue du dialogue », avait dit à POLITICO.CD un membre de la coordination du Front Citoyen 2016.

Le meeting va débuter à midi et l’intervention de Tshisekedi est annoncée pour 13H00. Sur place, les deux podiums sont déjà montés, en plus d'un écran géant. Les militants des différents partis politiques rivalisent d’imagination: décorations, chansons, chorégraphies, etc. Les uns à pied, les autres sur les toits de véhicules et surtout sur les motos. Tous les partis du Rassemblement et alliés sont déjà présents. On note aussi la participation des certains groupes se réclamant de LUCHA. Aucun leader n'est encore arrivé. Les reporters de POLITICO.CD sont sur place pour vous faire vivre en direct cet évènement : #RDC meeting tshisekdi pic.twitter.com/CCI1wZxPBX — Politico.cd (@politicocd) 31 juillet 2016 #RDC le #G7 meeting tshisekedi pic.twitter.com/ZfKPeRnKDH — Politico.cd (@politicocd) 31 juillet 2016 #RDC les militants se mobilisent déjà devant le podium #Tshisekedi pic.twitter.com/kBri4eM69k — Politico.cd (@politicocd) 31 juillet 2016 #RDC autour du podium meeting de #tshisekedi prévu à midi pic.twitter.com/Yb6r7U9vJs — Politico.cd (@politicocd) 31 juillet 2016 #RDC les militants de #scode devant le podium #tshisekdi pic.twitter.com/TZbpvnyZML — Politico.cd (@politicocd) 31 juillet 2016 #RDC le système de son est plein montage #tshisekedi pic.twitter.com/vsASSFDWoP — Politico.cd (@politicocd) 31 juillet 2016 #RDC Un écran géant en plein montage pour le meeting de Tshisekedi pic.twitter.com/TUXFnWIDZT — Politico.cd (@politicocd) 31 juillet 2016 #RDC les militants se mobilisent déjà sur le boulevard triomphal. #Kinshasa #Tshisekedi pic.twitter.com/MPe0ihqPWH — Politico.cd (@politicocd) 31 juillet 2016 Notre live facebook

Le général Célestin Kanyama, commissaire provincial de la police nationale congolaise à Kinshasa, a échangé avec les représentants du Rassemblement dont Franck Diongo (MLP) et Bruno Tshibala (UDPS), sur le dispositif sécurité mis en place pour le meeting d’Etienne Tshisekedi prévu ce dimanche  31 juillet 2016 sur l’espace compris entre le Boulevard Triomphal et l’Avenue de l’enseignement, dans la commune de Kasavubu. « Dans le cadre de notre mission qui est de sécuriser notre population, il était normal de convoquer les organisateurs pour échanger. Nous l’avons fait pour que la manifestation se déroule en sécurité. La police sécurise tout le monde. Nous avons rappelé le respect de la loi. Evitons la provocation, la violence. Enseignons la paix», a déclaré le N°1 de la Police à Kinshasa. Pour rappel, le général Abnounasir Awalej, Commissaire général de la Division de la Police des Nations Unies (UNPOL), a félicité la Police Nationale Congolaise pour la réussite de l’encadrement des militants de l’UDPS et des partis de la plateforme Le Rassemblement lors du retour mercredi à Kinshasa d’Etienne Tshisekedi. Ecoutez le général Kanyama ici :

L’Hôtel de ville de Kinshasa a accusé réception de la lettre d’information lui adressée par le MLP et les FONUS au sujet du meeting du 31 juillet 2016. Ce meeting sera animé par Etienne Tshisekedi sur l’espace compris entre le Boulevard Triomphal et l’Avenue de l’enseignement, dans la commune de Kasavubu.  Dans sa correspondance, André Kimbuta, gouverneur de la ville de Kinshasa, dit prendre acte et demande le strict respect de la législation en vigueur.

Alain Atundu Liongo, le porte-parole de la Majorité Présidentielle (MP), a affirmé ce jeudi 28 juillet 2016 au cours d’une conférence de presse que les activités de la MP ne sont pas une réplique à celles de l’opposition. « Ce n’est pas notre objectif d’égaler la mobilisation d’hier d’Etienne Tshisekedi. Notre objectif est de rassembler nos militants et de passer un message clair. En matière de mobilisation, il y a un thermomètre  permanent, c’est la victoire électorale. Celui qui a la majorité est censé avoir la majorité de la population »,  a-t-il dit avant d’ajouter que « les activités de la MP ne sont pas une réplique des celles de l’opposition. Nous faisons en fonction de nous. Nous avons trouvé que toutes les conditions étaient désormais réunies pour que le dialogue se déroule sans entrave. Nous avons décidé de sensibiliser l’opinion et de mobiliser nos militants pour donner une réponse claire à ceux qui hésitent encore de rejoindre le bateau du dialogue». La Majorité Présidentielle organise ce vendredi 29 juillet 2016 un meeting au stade Tata Raphael pour sensibiliser la population à l’enrôlement des électeurs et au bien-fondé du dialogue politique national.

Allié d’Etienne Tshisekedi dans le cadre du Rassemblement de forces acquises au changement, Moise Katumbi, qui a assisté à la Convention du Parti démocrate américain, a réagi par rapport au retour du Président du Conseil des sages du Rassemblement à Kinshasa. Heureux de voir le Pdt #Tshisekedi de retour en #RDC! Le peuple a fait plier le régime qui jusqu'au bout a tenté d'empêcher son atterrissage — Moise Katumbi (@moise_katumbi) 27 juillet 2016 Kinshasa, le PND, le parti politique de Salomon Idi Kalonda, conseiller principal de Moise Katumbi, s’était également mobilisé pour accueillir Etienne Tshisekedi.  

Encadré par deux véhicules de la police, la Jeep Pathfinder de couleur grise à bord de laquelle se trouve Etienne Tshisekedi a quitté l’aéroport de N’djili et arpente maintenant le Boulevard Lumumba. Le président de l’UDPS ne s’est pas adressé aux journalistes présents au pied de l’avion. « La grande question s’est de savoir comment sera gérée l’immense foule qui se trouve à la sortie de l’aéroport étant donné que la police était déjà débordée sur le tarmac. Jusque là, la police maitrise», a dit un reporter de POLITICO.CD se trouvant sur place. Pour rappel, c’est Marthe Tshisekedi qui était la première à sortir de l’avion avant d’être suivie par son mari environs 30 minutes après que l’avion ait atterri. Le travail s’était quasiment arrêté presque tout le personnel de la RVA était dehors, chacun avec son smartphone dans le but d’immortaliser le moment. L’actualité politique en temps réel avec POLITICO.CD  

Situation à 12H30. Plusieurs centaines de militants de l’UDPS et alliés ont franchi la première barrière placée par les services de sécurité aux environs de l'aéroport. La police les repousse et ils ripostent par des jets de projectiles. Le journaliste Kevin Enana du journal La Prospérité a été brièvement interpellé. Il a été relâché sous la pression des manifestations. La pression monte et les cadres du Rassemblement dont Lisanga Bonganga, Peter Kazadi (UDPS) et Joseph Olenghankoy tentent de calmer les esprits à l’aide d’un mégaphone. L’actualité politique en temps réel avec POLITICO.CD

Nos Podcast

L’audio débarque sur POLITICO.CD. Suivez nos discussions au coeur de la politique en temps réel