PUBLICITÉ

RDC : Les hauts responsables de l’armée congolaise et ougandaise évaluent les opérations FARDC-UPDF

Les travaux d’évaluation des opérations conjointes entre les FARDC et l’UPDF se sont clôturés le weekend dernier à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, en présence de hauts responsables de deux armées, respectivement le général d’armée Célestin Mbala Munsense, Chef d’état-major général des FARDC et le Chef d’Etat-major de l’armée ougandaise (UPDF), le général Wilson Mbasu Mbadi ainsi que le commandant de la troisième zone de défense, le général Philémon Yav et d’autres officiers généraux et supérieurs de deux armées.

Le Chef d’Etat-major général des FARDC, le général d’armée Célestin Mbala Munsense a indiqué qu’ils se retrouvent encore à Bunia pour évaluer les opérations qui y menées conformément aux souhaits de leurs Chefs d’Etat respectifs, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en Yoweri Kaguta Museveni, Président de la RDC et Président de l’Ouganda.

- Publicité-

Il a ajouté que ces opérations consistent à éradiquer les territoires ADF/MTM et les groupes armés armés locaux étrangers qui sévissent dans la partie Est du territoire national de la RDC, notamment en particulier dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, aussi la nécessité de sécuriser les travaux de réhabilitation des routes Kasindi-Beni-Butembo et Bunagana-Ritshuru-Goma, ont décidé la mutualisation de nos forces, a fait savoir le général d’armée Célestin Mbala Munsense.

» La première évaluation était intervenue le 27 janvier 2022 à Protea Hôtel de Kampala, deux mois après le lancement des opérations au mois de décembre 2021, évaluation ayant permis de dégager ensemble les failles et avancées de la première phase des opérations dont des recommandations formulées visaient l’amélioration dans la conduite des opérations« , a-t-il souligné.

Le Chef d’Etat-major général des FARDC le général d’armée Célestin Mbala a précisé que la présente rencontre pour la deuxième phase a pour objectif d’évaluer ensemble la deuxième phase et d’en tirer des leçons pouvant permettre d’atterrir en succès et préconiser les voies de sortie qui conduiront à extirper toutes les failles possibles et espérer une évaluation positive avec le résultat en l’honneur de nos deux présidents ainsi que nos deux peuples qui aspirent à une paix durable afin de se lancer sur le chantier du développement.

De son côté, le Chef d’Etat-major de l’armée ougandaise, le général Wilson Mbasu Mbadi a déclaré: » Ensemble nous combattons l’ennemi commun qui insécurise nos deux pays pour le rétablissement de la paix. Nous sommes satisfaits des opérations menées jusqu’à présent, nous félicitons nos forces qui s’engagent sans désemparer pour la destruction totale des ADF et pour le M23 nous utilisons toutes les dispositions en vue de mettre hors d’état de nuire ces ennemis afin que la paix revienne, une nécessité qui implique la mutualisation des efforts de pays de la Région, appelés à faire de cette mission leur cheval de bataille », a-t-il fait savoir.

Stéphie MUKINZI M & ACP

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU