PUBLICITÉ

Nord-Kivu : Une vingtaine de miliciens Maï-Maï se rendent aux FARDC à Masisi

Au total 29 miliciens de la coalition APCLS-Nyatura se sont rendus le vendredi 21 janvier 2022 aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Ruboya, une agglomération située dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu).

Le milicien Sebakara Rudoviko qui a accompagné la délégation, a avoué que ces combattants ont quitté la brousse après une pression militaire menée contre eux par les FARDC en opération dans la zone.

« J’ai voulu aussi le suivre avec 29 éléments et 6 armes. Il y avait des opérations militaires. On ne savait plus quoi faire. Nous nous sommes rendus pour permettre à nos familles de vivre la paix », a-t-il fait savoir.

Il demande ainsi à tous les groupes armés de quitter la brousse pour faciliter le retour de la paix. C’est une deuxième vague de miliciens qui quittent la brousse. Jusqu’à présent, il y a un nombre total de 57 miliciens sortis de la brousse en seulement deux jours.

Depuis lundi dernier, les FARDC ont lancé les opérations contre les groupes armés pour pacifier le Nord-Kivu.

Azarias Mokonzi

- Publicité -

EN CONTINU