PUBLICITÉ

La RDC va bientôt se doter d’une usine de raffinerie d’or et d’autres métaux précieux

Le ministre de l’Industrie Julien Paluku Kahongya a échangé lundi, à Kinshasa, avec les responsables de la société turque NZP, spécialisée dans la raffinerie de l’or et autres métaux venue lui exprimer le désir d’implanter une usine de raffinerie de l’or en RDC, a appris l’ACP mardi dudit ministère.

« Nous sommes venus répondre à l’appel du Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, pour créer une entreprise de raffinerie pouvant permettre le raffinage des minerais congolais », a déclaré Murat Niziplioglu, délégué de la société turque, précisant que les deux parties travaillent présentement sur la question de savoir où sera installée l’entreprise. « D’ici peu nous envisageons commencer d’abord ici à Kinshasa », a-t-il indiqué.

Vers des parcs industriels en RDC

- Publicité-

Par ailleurs, le ministre de l’Industrie, Julien Paluku, s’est entretenu le même jour avec l’ambassadeur Bruno Delaye, de l’entreprise ARISE, venu lui soumettre  le souhait de sa société de créer des parcs industriels en RDC.

« Nous avons analysé avec le ministre de l’Industrie les opportunités qui existent en RDC en matière des parcs industriels dans les zones économiques spéciales », a dit Bruno Delaye qui a également précisé que le groupe ARISE a déjà développé avec succès des parcs industriels dans plusieurs pays d’Afrique précisément au Gabon, au Togo, au Bénin et en Côte d’ivoire.

Il a ajouté que, face à l’intérêt manifesté par les autorités congolaises, le groupe ARISE examine la faisabilité de créer un parc industriel, destiné à transformer, notamment les produits agricoles pour apporter de la valeur ajoutée.

Il a précisé que les produits transformés seront destinés au marché intérieur congolais et à l’exportation.
Dans la soirée du même jour, le ministre de l’Industrie a échangé avec le directeur du Bureau de promotion des investissements des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), qu’accompagnaient Thomas Maketa, représentant de l’ONUDI en RDC, et le professeur Rolf Steltemeier sur la question de la promotion des entreprises congolaises.

« Nous venons de recevoir les directives du ministre par rapport à la mission que nous sommes en train de faire », a déclaré M. Thomas qui a précisé que ce travail rentre dans le cadre des programmes de développement économique entre l’ONUDI et la RDC.
Il a indiqué que l’Allemagne et l’ONUDI, à travers le bureau de promotion des investissements, veulent mettre tous les potentiels de développement industriel de l’Allemagne ici en RDC.

« C’est une mission exploratoire avec le professeur Docteur Rolf Steltemeier », a expliqué M. Thomas Maketa,  représentant de l’ONDI en RDC, soulignant qu’il s’agit dans cette mission de palper les réalités du pays et discuter avec les différentes parties prenantes, pour un travail de qualité représentant de l’ONUDI en RDC.

Il a laissé entendre que ledit travail a pour finalité de promouvoir le développement des entreprises congolaises et allemandes ici en RDC, dans une coopération qui va permettre à la population de profiter.

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku, s’est déclaré satisfait  du projet,  avant de décliner la politique du gouvernement sur la promotion  des industries.

Stéphie MUKINZI & ACP

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

1 COMMENTAIRE

  1. Cela est bon pour LA nation Mai’s pourquoi Kinshasa? Pourquoi couloir mettre l’usine De raffinerie à kinsahsa? Le Congo n’est pas seulement Kinshasa pour que tout projet , route décision me soit realise qu’à Kinshasa…d’ailleurs quel minerias on trouver à Kinshasa pour qu’on puissey later une usine De raffinerie? ILS y a bcp De jeunes congolais en province ayant des deplômes qui moisissent Dans Les armoires ,pourquoi be pas penser à eux en conatruisant (si Du moins ça Sera pas encore promettre monts et merveilles aux congolais)ces usines Dans differentes provinces Du pays?
    Je n’ai rien contre LA capitale mais Les autorités Du pays doivent commprendre que kin n’est qu’une De 26 provinces Du pays ,ILS doivent apprendre à décentraliser le pays!

Comments are closed.

EN CONTINU