RDC : un groupe de rebelles fait incursion dans la ville de Bukavu, au Sud-Kivu

- Publicité-

Un groupe de combattants armés non autrement identifiés a envahi la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, la nuit du mardi à ce mercredi 03 novembre entre les communes d’ibanda et Kadutu, indiquent les sources sur place.

Ces combattants armés, ont attaqué des bureaux, des patrouilles de la Police Nationale Congolaise et des FARDC invitant les habitants à ne pas paniquer.

« Ces rebelles disaient venir libérer la RDC et appelaient la population à les rejoindre afin de lutter ensemble », témoigne un habitant joint ce matin par POLITICO.CD.

Sur son compte Twitter, le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Kasi Ngwabidje indique que le calme est revenu après une nuit agitée et annonce l’arrestation de certains « malfrats » par les forces de sécurité.

« Toutes les forces de sécurité sont éveillées et ont arrêté des malfrats et inciviques qui ont tenté de menacer la quiétude dans la Ville », a écrit le Gouverneur Théo Kasi.

« La situation est totalement sous contrôle et la population peut vaquer paisiblement à ses occupation », ajoute le Gouverneur du Sud-Kivu.

Dans un communiqué, le gouvernement provincial du Sud-Kivu appelle la population de Bukavu à garder son calme habituel, à collaborer avec les forces de sécurité et de l’ordre et à vaquer normalement à ses occupations.

Des sources sur place indiquent par contre que des tires continuaient dans certains coins de la ville de Bukavu, situation à 8 heures du matin.

Merveilles Kiro

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection