mercredi, juillet 28, 2021
DRC
48,970
Personnes infectées
Updated on 28 July 2021 à 13:54 13 h 54 min
DRC
18,450
Personnes en soins
Updated on 28 July 2021 à 13:54 13 h 54 min
DRC
29,497
Personnes guéries
Updated on 28 July 2021 à 13:54 13 h 54 min
DRC
1,023
Personnes mortes
Updated on 28 July 2021 à 13:54 13 h 54 min

Minembwe : l’armée reconquiert la localité de Kakenge et neutralise 15 assaillants de la coalition Twirwaneho/Ngumino

- Publicité-

Le Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants a, au cours de la douzième réunion des Ministres tenue vendredi 17 juillet, fait état d’une situation générale qui, selon lui, demeure relativement calme et sous contrôle des Forces Armées de la République Démocratique du Congo en dépit de la persistance des poches d’insécurité dans la partie Est du pays, notamment dans les provinces où se déroulent les opérations militaires relatives à l’état de siège.

Évoquant la situation de la province du Sud-Kivu, le Ministre Gilbert Kabanda Kurhenga a fait état “d’un calme dans les hauts-plateaux de Minembwe en territoire de Fizi après des violents affrontements entre les FARDC et la coalition des groupes armés Twirwaneho/Ngumino déclenchés le 10 juillet 2021.

Après d’intenses combats dans cette zone du Sud-Kivu, confie-t-il, le gouvernement a dressé un bilan selon lequel :

  • 15 assaillants ont été neutralisés et quarante-cinq autres blessés ;
  • Perte de six militaires FARDC et 15 autres blessés ;
  • Réouverture par les FARDC de la route Minembwe –Mikenge ;
  • Reconquête par les FARDC de la localité de Kakenge située à 13 kilomètres au Nord-Est de Minembwe.

Pendant ce temps, Gilbert Kabanda a indiqué qu’en province de l’Ituri, l’axe sud du territoire d’Irumu autrefois sous menace des ADF et groupes armés est aujourd’hui sous contrôle des FARDC.

“Actuellement, cette zone, y compris la Route Nationale N°4, sont sécurisées grâce aux opérations militaires. Sous l’autorité de l’Administrateur du territoire, des camions des FARDC ont acheminé des populations déplacées suite aux hostilités dans leurs milieux d’origine.” rapporte le compte-rendu du conseil des ministres exploité par POLITICO.CD

En outre, le Ministre en charge de la Défense Nationale et Anciens Combattants, Gilbert Kabanda Kurhenga, a aussi informé le Conseil de l’achèvement par le génie militaire de près de 700 maisons à Goma pour reloger les compatriotes qui ont perdu leurs domiciles à la suite de l’éruption volcanique du Nyiragongo. La construction des 300 autres maisons restantes, renseigne le compte-rendu, s’achèvera le 26 juillet prochain.

Serge SINDANI

- Advertisement -
- Advertisement -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection