lundi, novembre 9, 2020
DRC
11,591
Personnes infectées
Updated on 9 November 2020 à 8:44 8 h 44 min
DRC
437
Personnes en soins
Updated on 9 November 2020 à 8:44 8 h 44 min
DRC
10,838
Personnes guéries
Updated on 9 November 2020 à 8:44 8 h 44 min
DRC
316
Personnes mortes
Updated on 9 November 2020 à 8:44 8 h 44 min

Le FCC réitère sa position de ne pas reconnaître les nouveaux juges et encore les effets et actes qu’ils poseront (communiqué)

- Publicité-

Le Front Commun pour le Congo (FCC) est revenu sur les consultations politiques menées actuellement par le Président de la République Félix Tshisekedi.

Tout en disant suivre avec une « particulière attention » la démarche des consultations initiées par le Président de la République, le FCC qualifie l’initiative actuelle du Chef de l’État comme intervenant au lendemain du forcing de prestation de serment de trois nouveaux juges constitutionnels.

Dans son communiqué final des travaux de sa deuxième retraite politique ce dimanche 8 novembre 2020, le FCC réitère que ces juges ont été irrégulièrement nommés et par conséquent, réitère sa position de ne pas reconnaître des nouveaux juges et encore les effets et actes qu’ils poseront.

Toutefois, le FCC dit rester ouvert au dialogue avec le Président de la République mais au sein des structures et des mécanismes prévus par l’accord de coalition.

Cette deuxième retraite politique du FCC a été organisée durant trois jours soit du vendredi 06 au dimanche 08 novembre 2020 à Safari Beach, un site touristique situé dans la commune de la N’sele, à Kinshasa.

Parmi les participants, il y a eu notamment des présidents des regroupements politiques membres de cette plateforme politique.

Cette 2e retraite est intervenue à la suite de la crise au sein de la coalition FCC-CACH au pouvoir. Le Président de la République Félix Tshisekedi a lancé des consultations politiques dont l’objectif est la création d’une union sacrée pour la nation qui aura pour tâche la refondation de l’action gouvernementale.

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...