Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
2,966
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 4:26 4 h 26 min
DRC
2,469
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 4:26 4 h 26 min
DRC
428
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 4:26 4 h 26 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 4:26 4 h 26 min

RDC: Les personnes citées à comparaître comme témoins dans le procès Kamerhe

Près d'une vingtaine de personnalités congolaises sont citées à comparaître comme témoins dans le procès de Vital Kamerhe et ses deux autres co-accusés qui reprend le 25 mai à Kinshasa.

Plusieurs personnalités congolaises, dont des ministres en fonction et d’anciens ministres, sont citées à comparaître comme témoins dans le procès de Vital Kamerhe et consorts, selon une citation adressée au Président du tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe, en date du 21 mai par Me Dieudonné Kaluba Dibwa de la partie civile, consultée par POLITICO.CD.

Conformément aux dispositions des articles 74 et 76 du code de la procédure pénale en RDC, Me Dieudonné Kaluba entend faire citer à l’audience d’instruction le 25 mai courant les personnes suivantes:

  • Bitakwira Bihona, ancien ministre du développement rural
  • Nicolas Kazadi, coordonnateur principal
  • Pascal Katanga Kahinda, chef de division conservateur des titres immobiliers de Ngaliema
  • Membres du Comité de gestion de 100 jours: Bilomba Mukumbi Tshikuna Joseph, Banywesize Byamungu, Justin Kamerhe, Daniel Shangalume alias Massaro,
  • Kangudia Mbayi Pierre, ancien ministre de budget
  • le Gouverneur de la banque centrale du Congo, Deogratias Mutombo
  • Henri Yav Mulang, ancien ministre des finances,
  • Kilangalanga, conservateur des titres immobiliers,
  • Ngunda Muzumbu, comptable principal à la présidence,
  • Ntumba John, ministre de la formation professionnelle,
  • Kazadi Lubemba Alexis, expert programme de 100 jours,
  • Ngongo Salumu, DG ai de la MP,
  • Molendo Sakombi, ministre des Affaires foncières
  • Soraya Mpiana, belle fille du prévenu Vital Kamerhe.

Le procès d’instruction va reprendre le 25 mai prochain au tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe.

Thierry Mfundu

- Publicité -

2 Commentaires

  1. Oui tout le monde s’attend à un procès de plusieurs personnes qui doivent être comparu devant le parquet. Et plusieurs d’entre-eux doivent suivre Vital Kamerhe en prison au cas où ces derniers seraient réellement impliqués dans le détournement de deniers publics.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...