Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

lundi, juin 1, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 1 June 2020 à 7:27 7 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 1 June 2020 à 7:27 7 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 1 June 2020 à 7:27 7 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 1 June 2020 à 7:27 7 h 27 min

Procès Kamerhe : l’accusé reste à Makala, en attendant

Le Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe a renvoyé, au 25 mai 2020, l’audience du directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe, et consorts pour permettre aux prévenus de prendre connaissance des éléments du dossier.

« La prochaine audience aura lieu le 25 mai prochain », a annoncé le président du tribunal.

Dès le début de l’audience, les avocats de Kamerhe se sont plaints de n’avoir pas eu la levée de copies [pièces], après avoir formulé deux demandes au greffe: le 30 avril et le 08 mai 2020.

En réponse, le Ministère public a déclaré que les accusés de réception, dont dispose la partie de la défense, seraient ceux de la demande de la « remise en liberté » ou « la levée des copies ».

Finalement, le tribunal a retenu la doléances des avocats de Vital Kamerhe.

Interrogé sur la gestion du programme d’urgence de 100 jours, Vital Kamerhe a répondu comme suit.

« Je suis intervenu au nom du président de la République, pour répondre aux besoins pressants de la population ».

« Je n’étais pas seul dans le programme de 100 jours. Il y avait une équipe de supervision composée de 9 personnes et la coordination pilotée par l’ambassadeur itinérant du Chef de l’État. J’intervenais en tant que Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat, » a-t-il ajouté.

Le procès de Vital Kamerhe et consorts a débuté, lundi 11 mai 2020. Il est accusé de détournement des deniers publics et de corruption liés au programme d’urgence de 100 jours président Félix Tshisekedi.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...