mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,631
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 12:02 12 h 02 min
DRC
230
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 12:02 12 h 02 min
DRC
10,129
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 12:02 12 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 12:02 12 h 02 min

RDC: Selon Kagame, l’armée burundaise est présente et opère dans le Sud-Kivu

- Publicité-

Dans une conférence de presse le 27 avril 2020 à Kigali, le président rwandais Paul Kagame a démenti les informations affirmant qu’il y aurait des troupes de son armée opérant dans l’est de la République démocratique du Congo.

« Je suis surpris, que certains experts n’arrivent pas à voir ce qui se passe là-bas et qui devrait être vu par tout le monde qui est là. Mais au lieu de ça, ils voient des choses qui ne sont pas vraies. Ce que je veux dire est que comment quelqu’un peut parler de la présence de l’armée rwandaise dans cette partie de la RDC, car elle n’est pas là-bas, » a déclaré le président rwandais Paul Kagame.

« Il n’y a pas un seul soldat de l’armée rwandaise sur le territoire de la RDC. Le gouvernement de la RDC sait cela. Il sait qu’il n’y a pas même un soldat de l’armée rwandaise sur son territoire « , a-t-il ajouté.

Paul Kagame va plus loin en poursuivant. Il affirme que selon les informations recueillies par ses services de renseignements, l’armée burundaise opérerait sur le territoire congolais. « Selon les informations recueillies par nos services de renseignements, des informations partagées avec le gouvernement de la RDC … Nos services de renseignements nous n’ont dit: nous avons des forces du Burundi, les forces gouvernementales du Burundi, qui opèrent là bas« , révèle-t-il.

Depuis plus d’un an, l’armée rwandaise est soupçonnée de mener des opérations en République démocratique du Congo contre des groupes politico-militaires rwandais basés sur le sol congolais, avec l’accord du gouvernement de Kinshasa. Dans une série qu’enquêtes publiées notamment par la radio française RFI la semaine dernière, des responsables de l’opposition ou des organisations de la société civile des deux pays dénoncent ces incursions qui seraient accompagnées d’assassinats ciblés, et d’exactions contre les populations civiles.

Le président Paul Kagame ajoute que « nous avons un nombre impossible à compter des groupes rebelles qui opèrent dans cette partie de la RDC. Il y a des groupes du Burundi, d’autres qui opèrent en collaboration avec les mai-mai… bref, un vrai cocktail.« 

Les autorités de Kinshasa n’ont pas encore réagi à ce sujet.

- Advertisement -
- Advertisement -

1 COMMENTAIRE

  1. Monsieur Kagame tu n’a jamais été franc durant tout ton regime dicta que tu impose aux pauvres rwandais qui d’ailleurs n’ont jamais cru en toi, tu as pu berner toute la communauté internationale mais depuis personne ne croit à ta ruse marchande

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...