l'info en continu

Vérité des urnes  » certains opposants s’accrochent à autre chose, en l’occurrence une chimère » ( Félix Tshisekedi )

- Publicité-

À propos de certains membres de l’opposition, en particulier Martin Fayulu qui continuent de contester les résultats de l’élection présidentielle et de réclamer la vérité des urnes, le président de la RDC, Félix Tshisekedi, dit qu’il n’est pas du tout agacé par leur contestation.

« Ils ont besoin d’exister, et pour exister il faut un thème. Ils ont choisi celui-là, c’est leur décision. Nous nous sommes toujours battus contre l’injustice, contre le système répressif, pour les libertés. Aujourd’hui, il n’y a plus de répression vis-à-vis des opposants, tout le monde jouit de ses droits et de ses libertés. Cette thématique n’étant plus utilisable, ils Je leur conseillerais plutôt d’être force de proposition, ou même de critiquer de manière constructive la politique que nous sommes en train de mener, au lieu de continuer de prêcher dans le désert,  » a dit Félix Tshisekedi au cours d’une interview exclusive accordée à nos confrères de Jeune Afrique, Félix Tshisekedi.

- Publicité-

S’agissant de ses relations avec les principaux leaders de ­l’opposition, qui étaient naguère ses partenaires notamment Moïse Katumbi ou Jean-Pierre Bemba, Félix Tshisekedi estime que les relations sont restées les mêmes qu’avant, « c’est-à-dire bonnes et empreintes de respect mutuel. Il n’y a pas d’inimitié personnelle, que je sache. Ils ont toute latitude pour exercer leurs activités sans aucune entrave, mais nous n’avons plus les mêmes agendas, c’est une évidence, » a-t-il affirmé.

Quand à la désignation du porte-parole de l’opposition, Félix Tshisekedi renvoi la balle à à la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda. « C’est elle qui programme l’ordre du jour avec les présidents des commissions. De mon côté, j’ai déjà dit à plusieurs reprises que je souhaitais que cela soit réglé le plus vite possible : nous devons avoir un interlocuteur ou un contradicteur attitré, c’est très important, » a-t-il indiqué.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU