Contrairement à Kabila, Tshisekedi est “favorable au maintien de la Monusco”

Lire à la une

14 nouveaux cas d’Ebola confirmés dans l’Est de la RDC

Selon le dernier bulletin épidémiologique daté du jeudi 16 janvier, les cas confirmés ont été signalés dans...

RDC : Félix Tshisekedi: “Le Go Pass n’est pas foncièrement mauvais. Mais le but est de savoir ce que l’on en fait”

Le Chef de l'Etat congolais, Félix Tshisekedi, lors d'une interview accordée à la Radio Vatican, a promis...

La RDC et le Saint-siège ratifient l’accord-cadre sur des questions d’intérêt commun

Ce vendredi 17 janvier 2020, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, et le Président congolais...
- Publicité-

Le président Félix Tshisekedi n’est pas pour un départ de la MONUSCO comme le souhaitait ardament son prédécesseur Joseph Kabila. Le président congolais l’a fait savoir dans son interview sur TV5 Monde. “Je suis favorable au maintien de la Monusco. Je l’ai d’ailleurs dit au Secrétaire général de l’ONU qui m’a informé que cette mission resterait encore quelque temps“, a-t-il revelé. “Nous en avons besoin, surtout pour l’est du pays, en appui notamment logistique à nos forces de défense“, a-t-il ajouté.

Le gouvernement congolais a plusieurs fois manifesté sa volonté de voir la MONUSCO quitter le pays. En septembre 2017, lors d’une intervention à l’Assemblée générale de l’ONU à New York. l’ancien président Joseph Kabila avait ouvertement appelé au départ de la mission onusienne.

” Il est clair que près de vingt ans après son déploiement, la force onusienne ne peut nourrir I‘ambition de rester indéfiniment dans mon pays, ni d’y exercer son mandat avec le même format et sans tirer les leçons des faiblesses constatées“, avait-il dit.

Mais Félix Tshisekedi dit avoir besoin de la MONUSCO. “Ma priorité est de rétablir la paix dans cette région, autrefois appelée le « grenier de la République », et aujourd’hui devenue un enfer. Je ne peux pas me sentir chef de l’Etat et accepter une telle situation. Et c’est un paradoxe que, dans un pays aussi riche, la population soit parmi la plus pauvre au monde“, explique l’actuel président dans son interview au média français.

- Publicité -
- Publicité-

Les + récents

Lambert Mende appelle les congolais à se mobiliser pour “bannir l’impérialisme qui frappe la RDC”

Lors de la commémoration du 59e anniversaire de l’assassinat de Patrice-Emery Lumumba, Lambert Mende, député national et...

Tshopo: une tentative d’arrestation du Me Firmin Yangambi avortée en pleine salle de conférence sur “l’avenir du Congo”

La nouvelle a été rependue d'abord en travers les réseaux sociaux avant que plusieurs témoignages des jeunes qui prenaient part à une...

Coopération Egypte-RDC, Le ministre de l’industrie Julien Paluku signe trois memorandums d’entente au Caire

Le ministre congolais de l'industrie Jilien Paluku Kahongya Ministre et son homologue des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de...

14 nouveaux cas d’Ebola confirmés dans l’Est de la RDC

Selon le dernier bulletin épidémiologique daté du jeudi 16 janvier, les cas confirmés ont été signalés dans les zones sanitaires de Mabalako,...

Sommet de Londres : les énergies renouvelables et le climat des affaires en RDC au menu du discours de Félix Tshisekedi

Le chef de congolais Félix Tshisekedi va tenir un discours qui sera orienté sur les énergies renouvelables et les reformes planifiées par...

Dans l'actualtié

SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join