26 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, avril 1, 2020
Publicité

Ebola : 2 cas jugés “à haut risque” à Beni, confirmés positifs au Sud-Kivu

Le secrétaire technique du Comité Multisectoriel de Lutte contre la maladie à virus Ebola a confirmé ce vendredi 16 août, la détection de deux cas positifs dans la province du Sud-Kivu, jusque-là épargnée de cette épidémie. Il s’agit d’une femme déjà décédée et de son fils de 7 mois encore en vie.

Chers compatriotes, comme vous le savez, ce 15 août 2019, la ville de Bukavu, Zone de Santé de Mwenga a détecté ses deux premiers cas de la Maladie à Virus Ebola (MVE). Il s’agit d’une femme de 24 ans et de son enfant de 7 mois, Masculin“, a écrit Jean-Jacque Muyembe, dans un communiqué parvenu à Politico.cd ce 16 août.

- Publicité-

Les patients, ne sont autres que des personnes déjà listées parmi des cas à haut risque dans la ville de Beni mais qui ont toute fois réussi à échapper au contrôle des équipes de riposte. “Selon les premières investigations, la femme venue de Bukavu résidait dans une famille d’accueil dans la Zone de Sa de Beni, AS de Mabolio. Elle y a été listée comme contact à haut risque autour d’un membre de cette famille (Cas confirmé MVE le 25/07/2019). Au douzième jour de son suivi (le 06/08/2019) elle a été signalé déplacé vers Bukavu par les équipes de la riposte puis retrouvée au Poste de Kasindi accompagnée de ses 2 enfants (M 7 mois et F 5ans)“, précise le communiqué.

Retrouvée, la femme avec ses enfants a réussi encore une fois de plus à échapper aux équipes de riposte qui la rapatriaient à Beni “puis a poursuivi son chemin de Kasindi à Beni, Butembo, Goma, Bukavu puis Mwenga. Pendant son parcours elle a échappé au contrôle dans les différents points d’entrée et points de contrôle suite à un changement d’identité à 4 réprises”.

Lire aussi  RDC: Ebola en Équateur, Fally Ipupa compte poser un geste

Conséquence, “elle a débuté les symptômes de MVE le 04/08 à Beni puis décedé le 14 Août à MWENGA après avoir consulté dans deux FOSA : CS Kangolo et Kilingutu. Le swab réalisé le 15/08/2019 est revenu positif.
Son fils de 7 Mois a également était confirmé ce 15/08/2019 est actuellement mis en isolement et sa prise en charge médicale débutera ce 16 Aout 2019
“.

Docteur Muyembe rassure cependant que la situation est sous contrôle. Les molécules thérapeutiques seront à la disposition de l’enfant de ce jours. Plus de 120 personnes qui ont été en contact avec la défunte est son fils ont été listés.

- Publicité -
Lire aussi  Butembo: 1 mort dans l'incendie criminel d'un centre de traitement Ebola, les autorités accusent les miliciens Maï-Maï 

EN CONTINU

RDC: La DGM accuse l’Autorité de l’Aviation Civile d’avoir violé les mesures de Tshisekedi

Dans une lettre référencée N°06/DGM/DG/703/020 du 27 mars 2020 adressee au Directeur de l'Autorité de l'Aviation Civile dont une copie est parvenue...

Kasaï Oriental : 19 personnes mises en quarantaine après le passage d’une patiente décédée du Coronavirus

Dix-neuf (19) personnes ont été mises en quarantaine dans une structure médicale suite à leurs contacts avec une femme en provenance...

RDC: Condamné à 5 ans des travaux forcés, Oly Ilunga décide de se pourvoir en cassation

Le collectif des avocats du Dr Oly Ilunga, ancien ministre de la Santé publique condamné à 5 ans de travaux forcés, a...

Covid-19: les États-Unis ont formé 300 épidémiologistes congolais

Le Gouvernement américain, par le biais de son ambassade en RDC, affirme avoir déjà formé 300 épidémiologistes congolais qui sont capables d’assumer...

Covid-19: Delly Sessanga renonce intégralement à ses émoluments d’avril à décembre 2020

Le député national et président du parti politique Envol, Delly Sessanga, a décidé de renoncer intégralement à ses émoluments d'avril à...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...