mardi, juillet 7, 2020
DRC
7,432
Personnes infectées
Updated on 7 July 2020 à 4:30 4 h 30 min
DRC
4,024
Personnes en soins
Updated on 7 July 2020 à 4:30 4 h 30 min
DRC
3,226
Personnes guéries
Updated on 7 July 2020 à 4:30 4 h 30 min
DRC
182
Personnes mortes
Updated on 7 July 2020 à 4:30 4 h 30 min
publicité

Ebola : 2 cas jugés « à haut risque » à Beni, confirmés positifs au Sud-Kivu

Le secrétaire technique du Comité Multisectoriel de Lutte contre la maladie à virus Ebola a confirmé ce vendredi 16 août, la détection de deux cas positifs dans la province du Sud-Kivu, jusque-là épargnée de cette épidémie. Il s’agit d’une femme déjà décédée et de son fils de 7 mois encore en vie.

« Chers compatriotes, comme vous le savez, ce 15 août 2019, la ville de Bukavu, Zone de Santé de Mwenga a détecté ses deux premiers cas de la Maladie à Virus Ebola (MVE). Il s’agit d’une femme de 24 ans et de son enfant de 7 mois, Masculin« , a écrit Jean-Jacque Muyembe, dans un communiqué parvenu à Politico.cd ce 16 août.

Les patients, ne sont autres que des personnes déjà listées parmi des cas à haut risque dans la ville de Beni mais qui ont toute fois réussi à échapper au contrôle des équipes de riposte. « Selon les premières investigations, la femme venue de Bukavu résidait dans une famille d’accueil dans la Zone de Sa de Beni, AS de Mabolio. Elle y a été listée comme contact à haut risque autour d’un membre de cette famille (Cas confirmé MVE le 25/07/2019). Au douzième jour de son suivi (le 06/08/2019) elle a été signalé déplacé vers Bukavu par les équipes de la riposte puis retrouvée au Poste de Kasindi accompagnée de ses 2 enfants (M 7 mois et F 5ans)« , précise le communiqué.

Retrouvée, la femme avec ses enfants a réussi encore une fois de plus à échapper aux équipes de riposte qui la rapatriaient à Beni « puis a poursuivi son chemin de Kasindi à Beni, Butembo, Goma, Bukavu puis Mwenga. Pendant son parcours elle a échappé au contrôle dans les différents points d’entrée et points de contrôle suite à un changement d’identité à 4 réprises ».

Conséquence, « elle a débuté les symptômes de MVE le 04/08 à Beni puis décedé le 14 Août à MWENGA après avoir consulté dans deux FOSA : CS Kangolo et Kilingutu. Le swab réalisé le 15/08/2019 est revenu positif.
Son fils de 7 Mois a également était confirmé ce 15/08/2019 est actuellement mis en isolement et sa prise en charge médicale débutera ce 16 Aout 2019
« .

Docteur Muyembe rassure cependant que la situation est sous contrôle. Les molécules thérapeutiques seront à la disposition de l’enfant de ce jours. Plus de 120 personnes qui ont été en contact avec la défunte est son fils ont été listés.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...