Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, mai 26, 2020
DRC
2,297
Personnes infectées
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
1,893
Personnes en soins
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
337
Personnes guéries
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
67
Personnes mortes
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min

Moïse Katumbi apporte son soutien à la candidature de Bahati Lukwebo à la présidence du Sénat

Moïse Katumbi, coordonnateur de la coalition Lamuka et président du mouvement ensemble pour le changement dit apporter son soutien à la candidature de Bahati Lukwebo à la présidence du sénat, a rapporté Francis Kalombo, son porte parole ce jeudi 11 juillet 2019 sur top congo FM.

« Moïse Katumbi soutient la démarche de Modeste Bahati Lukwebo de « partir (du FCC) et de chercher que la voix du peuple soit entendue », a déclaré Francis Kalombo.

Il dénonce en outre « le diktat du FCC ». Et demande a ceux qui sont restés de prendre courage et de quitter le FCC. « Que les autres prenent leur courage. Il faut quitter le FCC« , a-t-il ajouté.

En outre, Francis Kalombo dit que Moïse Katumbi attend le moment opportun pour demander aux sénateurs de ensemble de voter Bahati Lukwebo.

Notons que Bahati Lukwebo a été suspendu du FCC pour une durée indéterminée après le maintien de sa candidature à la présidence du sénat alors que le FCC avait choisi Alexis Thambwe Mwamba.

Thierry Mfundu

- Publicité -

3 Commentaires

  1. Vraiment c’est avec un grand regret que je Vient de lire ce msg et je comprend si vite que les politiciens congolais sont de commerçants et non des vrais politiciens. lukwebo lui veut se retrouvé dans chaque gouvernement de la rdc alors qu’il a déjà tout pris avec ses camarades du fcc, ce n’est pas aujourd’hui qu’il va nous montrée sa vrai face un léader qui n’a jamais été élu dans sa province natale. Si fraudeurs doivent quitter le pouvoir qu’ lui commence a quitte parce qu’il fait parti.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...