24.7 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

Un meeting compliqué pour Martin Fayulu à Kinshasa

C’est sa première prise de parole publique depuis qu’il s’est autoproclamé “Président élu” à l’issue de la Présidentielle du 30 décembre dernier. Une tentative a été empêchée par les forces de l’ordre au siège du MLC le 21 janvier dernier.  Mais aujourd’hui, le nouveau président Félix Tshisekedi qu’il conteste n’a pas tenté de perturber le meeting de la coalition LAMUKA. Vers midi, le grand terrain Sainte-Thérèse se remplissait de plus en plus, en attendant l’arrivée de Martin Fayulu.

C’est également un meeting crucial, d’autant plus que l’opposant est de plus en plus isolé. La quasi-totalité des missions diplomatiques, l’ONU et les organisations régionales ont reconnu la victoire de Félix Tshisekedi. Par ailleurs, au sein même de la coalition de Fayulu, beaucoup ont refusé de prendre part à cette manifestation. L’opposant Moïse Katumbi, pourtant l’un des principaux alliés de Fayulu, n’a personnellement lancé aucun mot d’ordre à ses militants, comme à son habitude.

Katumbi distant

https://twitter.com/FloryMakabi/status/1091653343821344769

A sa place, Pierre Lumbi, son bras droit, à lancé quelques messages ça et là. Cependant, plusieurs cadres de Katumbi, dont le Secrétaire général de la coalition, Delly Sesanga, ont salué l’élection de Félix Tshisekedi. Le 29 janvier à Kinshasa, l’Alternance pour la République, une coalition de Katumbi, a même “pris acte” de l’élection de Tshisekedi.

Seul Jean-Pierre Bemba soutient du bout des bras Martin Fayulu. Son parti, le Mouvement de Libération du Congo, a réitéré le 31 janvier sa participation à ce meeting, dénonçant des  “Le MLC saisit cette opportunité pour réitérer sa participation aux cotés de tous les leaders de LAMUKA au meeting de vérité qui sera organisé ce samedi 02 Février 2019 à la place SainteThérèse de N’djili et invite ses militantes et militants à y prendre part massivement“, affirme un communiqué publié à ce sujet.

Même s’il réussi à remplir l’espace Sainte-Thérèse, Martin Fayulu devrait cependant trouver rapidement une stratégie, alors que la situation se complique de plus en plus pour lui, pendant que ses alliés prennent de plus en plus de distance.

- Publicité -

EN CONTINU

RDC: Les avocats de Samih Jammal sollicitent son transfert dans un hôpital à cause d’un malaise

Arrêté pour le présumé détournement de 57 millions USD destinés à la construction des maisons préfabriquées dans le cadre du programme de...

Programme de 100 jours : un militant du collectif des citoyens indignés demande pardon à Amato Bayubasire pour l’avoir accusé de détournement sans preuve

Quelques jours après le dépôt de la plainte contre Augustin Ntaitunda à la cour d’appel de Bukavu, celui-ci vient de demander pardon...

Coronavirus: plus de 140 étudiants congolais bloqués en Chine, les parents appellent Félix Tshisekedi à réagir

Plusieurs étudiants congolais sont encore bloqués en Chine alors que l'épidémie de Coronavirus y fait rage.Face à cette...

Ramazani Shadary a réussi durant ces deux années, à placer le PPRD au premier plan dans l’échiquier national ( Cellule de communication )

Dans une une vidéo diffusée par la cellule de communication du PPRD et qui nous est parvenue ce mercredi 26 janvier 2020,...

Le ministre de la Santé annonce la réhabilitation prochaine de plusieurs hôpitaux après un audit général

Intervenant ce mardi 25 février 2020 à la radio Top Congo FM, le ministre de la Santé, Eteni Longondo, a annoncé la réhabilitation prochaine de plusieurs hôpitaux publics.

notre sélection

Entrepreneuriat: les albinos formés sur les techniques de fabrication de produits cosmétiques bio pour leurs peaux grâce à Vodacom

Désormais, les albinos peuvent fabriquer eux-mêmes leurs produits cosmétiques bio pour la peau grâce à une formation organisée par la Fondation Vodacom...

« Congo Faut Ebonga », la campagne qui veut “réparer” la RDC

"Il faut que le Congo change", ou encore, "le Congo doit se développer." Le slogan lancé sur les réseaux sociaux il y...

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join