Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min

RDC: des discussions entre Présidents de la sous-région autour du dossier Katumbi

L’opposant congolais Moïse Katumbi est resté du côté zambien de la frontière malgré une tentative de regagner le pays ce vendredi. Les autorités congolaises qui lui ont refusé l’accès à la frontière, ont déployé des militaires et des policiers qui ont même fait usage au gaz lacrymogènes et armes à feu pour disperser les partisans de l’opposant congolais.

Cependant, du côté de ENSEMBLE, la coalition de Moïse Katumbi, on ne compte pas en rester là. Une nouvelle tentative est prévue ce samedi à en croire plusieurs cadres. Du côté de Moïse KAtumbi, on confirme la détermination, mais on évoque également la recherche d’une sortie pacifique à cette situation.

D’après des informations de POLTICO.CD, les présidents angolais João Lourenço, celui du Congo-Brazzville, Denis Sassou-Ngouesso et celui de la Zambie, Edgar Lungu ont entamé une médiation depuis la fin de la journée de vendredi entre Moïse Katumbi et les autorités congolaises.

Ces discussions non-officielles n’ont encore aboutit à rien, mais visent à obtenir un retour de l’ancien gouverneur du Katanga dans le calme.

C’es le président zambien Lungu qui a initié ces échanges, craignant une dégradation de la situation après la situation tendue hier à Kasumbalesa.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...