Un mémo «je veux un nouveau président» pour Nikki Haley

10
1004

Ils se sont retrouvés à la chancellerie américaine pour y déposer un mémorandum à l’attention  de Nikki Haley, représentante des Etats-Unis d’Amérique aux Nations unies, dont la visite en RDC est annoncée pour le 21 octobre.

En fait, les membres du mouvement politico-citoyen « Telema Ekoki », (entendez : Stop, c’en est fini ! »), opposent au maintien de l’actuel chef de l’Etat à la tête du pays au terme de son deuxième et dernier mandat constitutionnel.

En dépit du fait qu’ils ont réussi à déposer leur document entre les mains de Mme Elisabeth E. Jaffee, responsable des Affaires politiques à la représentation diplomatique américaine, ces jeunes ont été dispersés sans ménagement par des éléments de la police déployés sur les lieux. Des interpellations ont été même opérées parmi les manifestants. M. Cédric Mituntwa, membre de la coordination de ce mouvement, a dû se réfugier dans les locaux de la chancellerie pour échapper à la razzia. Dans cet excès de zèle, les éléments de la police ont arraché et emporté la caméra de l’agence 2ème Œil de communication.

Le mouvement « Telema Ekoki » en appelle au soutien de l’ambassadrice Nikki Haley au peuple congolais au nom du principe d’ingérence humanitaire, afin que la RDC puisse devenir, enfin, un Etat de droit, une vraie démocratie où le principe de l’alternance démocratique est respecté. « Notre mouvement vous demande d’être l’ambassadrice du peuple congolais auprès du président Donald Trump et auprès du Conseil de sécurité des Nations unies, pour qu’ils soutiennent ce peuple meurtri, appelé bientôt à se mobiliser contre un système d’asservissement et une armée au service des intérêts d’un individu qui continue à humilier tout un peuple… ».

« Nous voulons un président maintenant », est une campagne qui revendique le rôle actif du souverain primaire. « Nous voulons un président maintenant, parce que l’actuel, illégal et illégitime, prive le peuple congolais, et plus particulièrement la jeunesse, de toute opportunité et de tout espoir d’un futur meilleur. Nous ne voulons pas nous accommoder de la médiocrité des dirigeants actuels, dont le seul souci est l’enrichissement personnel au détriment du développement de toute une nation », lit-on dans le document.

10 Commentaires

  1. Bien que vomissant la Voyoucratie au sommet de la RDC sous Kabila, et ses complices corrompus au sein de la tres faineante MONUSCO, Mme Nikki Haley ne fera pas des miracles en ses 48 heures a Kinshasa.

    Nous saluons l’initiative de ces jeunes compatriotes, mais il incombe a nous tous vrais patriotes (donc non pas la bande des parasites PPRD-MP-PALU et leurs traitres-allies comme Tshibala et Kengo) d’appliquer l’Article 64 afin de faire echec a l’imposture de Kabila comme le firent jadis les vaillants Burkinabe sans aller « pleurnicher » chez les Americains, ni Francais.

    • Voilà la pure stupidité. On vous a tellement inculqué dans vos têtes que ce sont les Occidentaux qui donnent le pouvoir. Et on a vu des gens qui prétendent diriger ce pays faire des navettes en occident au lieu de les faire à l’intérieur du pays. On va déposer un mémo à l’ambassade des USA pour demander à ces impérialistes de vous donner un nouveau président. Attendez ils vont vous en donner comme ils en ont donné aux Soudanais du Sud, aux Irakiens et aux Libyens.

      • même si ils( les Américain Imperialiste appelles les comme tu veux, donne tout les nom et qualificatif que tu voudras) nous donne un nouveau président sortant du Kenya, du Bourkina Fasso, d’Irak, de la Mongolie, nous peuple Congolais nous allons l’accepter, chanter et danser pour lui mais a condition que Kabila soit mort ou en prison et que tout les bougres de la MP livré au peuple Congolais pour une justice populaire…
        nzela oko loba polepole baba muzuri, wakati nda kwinamisha acide.

      • Polelelpole,

        Lorsque ton petit maitre illegitimement au sommet et son Gouvernement-fantoche aux abois cesseront de s’agenouiller en Occident pour quemander l’assistance (comme le fait en ce moment la « grande gueule » Lambert Mende a Bruxelles avec un « Visa-derogatoire »), alors reviens ici ouvrir ta gueule a la gloire de ton maitre.

        Les Occidentaux et imperialistes que tu diabolises sont les memes chez qui ton petit-maitre Kabila depense $6 Million en lobbying a travers Tshibanda et une boite d’ex-agents de la Mossad pour esperer avoir l’appui de Donald Trump pour son Imposture. En veux-tu des preuves?

        Bref, comme ton semblanle parasite-MP aux abois Mende, epargne-nous ton faux nationalisme de Kingakati.

  2. IL NE FAUT COMPTER QUE SUR SES PROPRES EFFORTS POUR SE LIBÉRER. LES AUTRES SONT ET RESTENT DES AMIS À VOIR LE DOUBLE LANGAGE DE L’UNION EUROPÉENNE DANS LE CAS MENDE ET SON VISA POUR VOIR SA »FAMILLE « PLANQUÉE EN BELGIQUE PENDANT QUE LES FAMILLES DES AUTRES MEURENT DE DÉPRAVATION AU PAYS.

    • Mende?
      Un refugié politque « zairois » qui possede la nationalité Belge depuis la dictature de Mobutu…Pas surprenant de le voir retourner chez « lui » malgré la fatwa de l´UE.

      EFFO PERSO

      Les congolais doivent compter sur eux même s´ils souhaitent influencer le devenir de leur pays..Courage á ceux qui font des actions sur le terrain !

Comments are closed.