Didier Reynders condamne les massacres à Beni

Le diplomate belge présente ses condoléances à la RDC après l’attaque de samedi soir près de Beni. Partager :FacebookX

Photo d'archives.

Le ministre des Affaires étrangères de la Belgique, Didier Reynders, a présenté ses condoléances à la République démocratique du Congo, après l’attaque ayant causée la mort de plus de 51 personnes près de Beni.

Dans un message publié via son compte Twitter, le ministre belge présente ses « sincères condoléances aux victimes et au peuple congolais », tout en condamnant « fermement les massacres » à Beni.

Didier Reynders insiste sur la coopération l’armée et la police congolaise, avec la Monusco pour « protéger les populations, conformément à la résolution 2277  » du  Conseil de Sécurité des Nations-Unies.

En 2014, le Chef de la diplomatie belge se disait « consterné » après une attaque des ADF toujours près de Beni, causant la mort de plus de 80 personnes.