jeudi, mai 13, 2021
DRC
30,429
Personnes infectées
Updated on 13 May 2021 à 5:23 5 h 23 min
DRC
3,113
Personnes en soins
Updated on 13 May 2021 à 5:23 5 h 23 min
DRC
26,541
Personnes guéries
Updated on 13 May 2021 à 5:23 5 h 23 min
DRC
775
Personnes mortes
Updated on 13 May 2021 à 5:23 5 h 23 min

Une ONG dénonce une nouvelle tentative de découpage du territoire de Walikale (Témoignage)

- Publicité-

Une ONG dénonce une nouvelle tentative de découpage du territoire de Walikale (Témoignage)
Le Bureau d’Etude et de Développement de Walikale (BEDWA) dénonce ce qu’il qualifie de « projet macabre » qui consisterait à découper le territoire de Walikale en trois territoires.

Selon Prince Kihangi Kyamwami, secrétaire exécutif du BEDWA, il existe un document dénommé « mémorandum introductif » qui circule à Walikale recueillant des signatures. Certains notables originaires de Walikale auraient déjà donné leur approbation au plan de découpage en apposant leur signature. Les originaires dudit territoire bénéficieraient de complicité d’autres congolais non originaires de la contrée, dit Prince Kihangi Kyamwami.

Avec une superficie de 23 475 Km2, le territoire de Walikale est le plus vaste des six territoires qui composent le Nord-Kivu. Le BEDWA précise que Walikale a déjà connu dans les années précédentes des tentatives de découpage. C’était sous les rébellions du Rassemblement Congolais Pour la Démocratie (RCD) et du Congrès National pour la Défense du Peuple (CNDP).

On écoute Kihangi Kyamwami au micro de POLITICO.CD. Il craint que cette tentative de découpage territoriale alimente davantage l’argumentaire des groupes armés d’auto-défense.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection