l'info en continu

Caricature : Matata se méfie de la Majorité présidentielle

- Publicité-

Le bureau du Premier ministre, au travers d’un communiqué daté du 13 mai 2016, avait accusé certains députés de Majorité Présidentielle de comploter avec l’opposition contre certains membres du gouvernement dont Matata Ponyo.

«Il est bien établi que, plus d’une fois, des questions orales, interpellations et motions adressées à certains membres du gouvernement et au Premier ministre par quelques députés de l’Opposition proviennent en réalité des membres de la Majorité et même de Parti auquel nous appartenons. Cela est bien connu des instances tant de la famille politique que du Parti, et des preuves irréfutables existent», affirme ce communiqué de la Primature.

Lumeya Dhu Maleghi considère cette sortie médiatique de la primature comme une insulte faite à l’opposition. Il s’est confié exclusivement à POLITICO.CD

« C’est une insulte. Il (Matata Ponyo) trouve que les 150 députés de l’opposition sont des nuls. Ils ne réfléchissent pas. Ils n’ont jamais étudié. Ils sont des tricheurs qui vont chercher tout ce qu’il faut au niveau de la Majorité. Nous allons nous réunir (…) saisir le Procureur général de la république parce qu’il nous a insulté. (…). La guerre de leadership au sein de la majorité doit être réglée au sein de la majorité. (…). M. Matata est imbu de lui-même. On ne peut pas accepter. »

- Publicité-

Le caricaturiste de politico.cd a politiqué.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU