mardi, octobre 6, 2020
DRC
10,789
Personnes infectées
Updated on 6 October 2020 à 18:13 18 h 13 min
DRC
276
Personnes en soins
Updated on 6 October 2020 à 18:13 18 h 13 min
DRC
10,239
Personnes guéries
Updated on 6 October 2020 à 18:13 18 h 13 min
DRC
274
Personnes mortes
Updated on 6 October 2020 à 18:13 18 h 13 min

USA : « Le gouvernement ne peut appeler au dialogue et emprisonner en même temps les opposants »

- Publicité-

Dans un communiqué publié ce samedi 21 mai 2016 à Kinshasa, l’ambassade des USA dit être préoccupée par la multiplication des cas d’harcèlement et de détention d’opposants et leaders de la société civile. Les USA rappellent que des sanctions américaines consécutives à la répression en RDC sont toujours étudiées.


Les États-Unis sont préoccupés par la multiplication des intimidations et des cas de harcèlement et de détention de membres de l’opposition et de leaders de la société civile à travers la RDC. Un gouvernement ne peut appeler au dialogue entre les parties prenantes tout en harcelant, arrêtant et emprisonnant simultanément les personnes appelées à y participer.
Les États-Unis appellent à la cessation de la violence et à la participation de toutes les parties au dialogue crédible. Le gouvernement de la RDC a l’obligation positive de protéger tous les droits de l’homme des citoyens de participer à la conduite des affaires publiques et d’exercer leurs droits de s’exprimer librement et de se rassembler pacifiquement. Les États-Unis étudient la possibilité d’appliquer des sanctions en réponse à ce schéma croissant de répression en RDC.

Ce communiqué intervient au moment où Darryl Lewis, l’américain présenté comme mercenaire au service de Moise Katumbi, est toujours en détention à Kinshasa.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...