l'info en continu

Le N°2 des FDLR arrêté et transféré à Kinshasa

- Publicité-

Le général Mujyambere, présenté comme le N°2 des FDLR-FOCA a été transféré ce vendredi 6 mai 2016 à Kinshasa où il sera entendu par la sécurité militaire. Il a été arrêté il y a 6 jours à Goma.

« Le général Muyambere est un ancien commandant de la division sud des FDLR qui est arrivé au Congo en 1994, après le génocide au Rwanda. Je ne saurais pas dire s’il est impliqué dans le génocide ou pas, mais c’est quelqu’un qui a gravé les échelons au sein des FDLR. Après le commandant en chef, le général Mudacumura, en principe, c’est lui », a dit à RFI le chercheur américain Jason Stearns.

Pour rappel, Raymond Tshibanda N’Tungamulongo, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale avait déclaré le 23 mars 2016 au Conseil de sécurité de l’ONU, que sur un effectif estimé, au début des opérations, à 1200 combattants pour les FDLR, 108 éléments seulement restent aujourd’hui à neutraliser.

- Publicité-

Estimés de 6 à 7 000 en 2012, plusieurs observateurs évaluent actuellement les éléments FDLR à environs 2 000 à l’heure actuelle.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU