24.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

dimanche, mars 29, 2020
Publicité

L’incroyable “ballet télévisé” des ministres qui entretient un floue sur les mesures de lutte contre le Coronavirus

Trois ministres du gouvernement congolais et un « expert » de l’aviation civile se sont offerts une visibilité médiatique jeudi soir à la télévision publique autour de l’épidémie du Coronavirus, provoquant une des mécontentements en République démocratique du Congo.

Le Docteur Eteni Longondo, ministre congolais de la santé et ses collègues Jolino Makelele, de la communication, Gilbert Kankonde de l’intérieur, étaient invités d’une émission spéciale autour du Coronavirus en RDC dans la soirée du jeudi, alors que le pays croule sous des rumeurs.

En effet, dans la journée, une membre du gouvernement, la ministre de l’Economie, a été testée positive au virus, qui a atteint, à ce moment là, 14 personnes. Alors que la ministre avait pris part au dernier Conseil des ministres, le président Félix Tshisekedi a ordonné un test à tous les membres du gouvernement, renseignaient plusieurs ministres à POLITICO.CD. Cependant, en début de soirée, des publications sur les réseaux sociaux annonçaient alors des listes des ministres qui seraient infectés.

- Publicité-

Cette sortie médiatique des membres du gouvernement succédait celle du président de la République. Félix Tshisekedi s’est adressé à la nation, annonçant plusieurs mesures drastiques pour faire face à cette pandemie qui ravage le monde. Parmi les décisions annoncées par le Chef de l’Etat congolais, il y a la fermeture des frontières pour tous les vols devant des pays à risque, ou encore l’interdiction de rassemblements de plus de 20 personnes au pouvoir, la suspension des activités d’écoles et d’universités.

Un ballet télévisé

Cependant, le président n’a pas donné de détails, quant à savoir comment les populations allaient se comporter dans les transports en commun, dans les marchés et dans toutes autres situations. En outre, le Chef de l’Etat n’a pas énuméré la liste des pays à risque.

A cet instant, on suppose que nos trois ministres, invités, ou qui se sont invités à la télévision, avaient pour mission, éclairer le public autour de ces questions. Mais il n’en sera rien. Devant la caméra, le ministre de la Santé se montre beaucoup plus préoccupé par le fait que beaucoup n’ont pas cru en lui quand il annonçait le premier cas de Coronavirus en RDC : « Il y avait même des hommes politiques qui ont affirmé que nous avions annoncé cela pour bénéficier des fonds mondiaux qui ont été disponibilisés », insisté Eteni Londondo.

Au sujet de l’épidémie, le ministre n’a aucune nouvelle information. Il dément l’ordre du Président Tshisekedi aux ministres pour se faire dépister, tout en prenant soin d’avoir, en direct, qu’il a oublié l’un des pays à risque.

Son homologue de la Communication et des médias, Jolino Makelele, qui croule sous des critiques depuis sa prise des fonctions, n’est pas loin. Evasif, il répète toute la soirée les mesures et les bonnes intentions prises par le Chef de l’Etat congolais. Aucune nouvelle information, encore moins une explication claire de ce que le gouvernement prévoit tant sur le plan sanitaire, que sur le plan économique, alors que toute la RDC s’apprête à vivre une époque unique dans son histoire.

Du côté du ministre de l’Intérieur Gilbert Kakonde, on a un peu travaillé. Un message est adressé à la population. A savoir, que le ministère de l’Intérieur va en effet prendre des mesures supplémentaires pour faire respecter les directives prises par le Chef de l’Etat mais que chacun doit se prendre en charge.

En dehors de ces mots doux, le ministre rejoint ses homologues dans une séance de soliloque et de bourdonnement dont eux-seuls en auront le secret. Durant plus d’une heure, les réseaux sociaux se chauffent, s’énervent autour du spectacle offert par les ministres, qui sont la clé de la longue lutte qui commence certes.

Les limites de l’improvisation

Dans les coulisses, les langues se délient. Les ministres sont apparus n’avoir eu aucune concertation entre eux avant l’émission. « Ils se sont rencontrés sur place dans le studio quelques minutes avant le début de l’émission. C’est le ministre de la Communication qui nous a contacté pour nous faire savoir qu’il fallait que le ministre [de la santé ] participe à cette émission », avoue un membre du Cabinet du ministre Eteni Longondo.

Aucune mesure supplémentaire ne sera annoncée durant ce qu’il ne sera pas exagéré d’appeler “show monotone”.

Il a fallu attendre le lendemain, comme l’avait promis le ministre de l’Intérieur, pour apprendre qu’un décret va être signé pour entériner toutes les décisions, rendant de ce fait, poursuivable toute personne qui s’y écarterait.

Il y a notamment la limitation de nombre de personnes sensées monter dans un transport en commun, en fonction de taille de véhicules, mais de dépassant pas 20 personnes.

Quant à la lutte contre le Coronavirus elle-même, il faut appliquer scrupuleusement les mesures d’hygiène déjà annoncées depuis plusieurs jours. La plus importante reste celle de : SE LAVER LE MAIN REGULIEREMENT ! Le plan de la riposte viendra finalement dans les prochains jours du côté du Docteur Muyembe, qui a été désigné par le président Félix Tshisekedi, pour prendre la tête de la riposte congolaise.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

EN CONTINU

Covid-19 : 7 nouveaux cas pour un total de 65 en RDC ve 28 mars 2020

La situation épidémiologique du Covid-19 à Kinshasa et en Ituri de samedi 28 mars 2020 fait état de 7 nouveaux cas testés...

Covid-19: le comité de riposte et les services de sécurité réunis autour du chef de l’Etat Félix

Le Chef de l'État, Félix Tshisekedi, a tenu une réunion spéciale à la Cité de l'Union Africaine , samedi 28...

RDC : le président Tshisekedi signe l’ordonnance portant organisation et fonctionnement du gouvernement

Le président de la RDC, Félix Tshisekedi, a signé, vendredi 27 mars 2020, deux ordonnances.La première, ...

Lubumbashi : “Le calme règne sur toute l’étendue du Haut-Katanga” (Jacques Kyabula)

Après l'incursion, le matin de samedi 28 mars 2020, des miliciens Bakata-Katanga à Lubumbashi et à Likasi et l'affrontement qui...

Blocage du matériel de Covid-19 par la douane: ” “Tous les colis ont été libérés ce jeudi après-midi” ( Jean-Baptiste Kongolo, DGA...

Accusée de bloquer plusieurs tonnes des matériels sanitaires destinés à la lutte contre la pandémie du Coronavirus, la Direction Générale des...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...