l'info en continu

Rupture entre Martin Fayulu et Mbusa Nyamuisi: les dédales d’une inimitié latente

- Publicité-

Les congolais ont été surpris de constater lors de la dernière déclaration de Lamuka du 12 juin que le nom d’Antipas Mbusa Nyamuisi était omis par Martin Fayulu dans la liste des tenors de Lamuka.

Est ce une omission volontaire ou tacite ?

Est il que depuis un certain temps les relations entre le président du RCD/ KML et son homologue d’ECIDE sont mi figue, mi raisin. Si Mbusa Nyamuisi reproche à Martin Fayulu son intransigeance sur le dossier de la vérité des urnes, Fayulu de son côté voit mal le rapprochement entre Mbusa et Félix Tshisekedi.

- Publicité-

Depuis que Mbusa Nyamuisi a annoncé son retour à Kinshasa, le climat est devenu délétère avec son compagnon de lamuka martin Fayulu étant donné que celui a reconnu le fait que son retour au pays était sous l’impulsion de Félix Tshisekedi.

Après avoir rencontré le président congolais dans une audience privée de l’hôtel haut standing de Pretoria où le Président était logé à l’occasion de la prestation de serment de son homologue sud africain Cyrille Ramaphosa, tout était fin prêt pour son retour en RDC après 7 ans d’exil.

Arrivé à Kinshasa un vendredi, Mbusa Nyamuisi n’a pas été reçu par une delegation de Lamuka ni G7 ni MLC et encore moins l’ECIDE de Martin Fayulu.

Pourquoi cette indifférence à son egard?

Il faut dire que Mbusa Nyamuisi n’a jamais été opposé personnellement à Félix Tshisekedi avec qui il a gardé de très bons contacts. Les deux compères ont collaboré à maintes reprises notamment lorsque Félix-Antoine Tshisekedi n’était pas encore président de la république.

C’est d’ailleurs lui qui l’a mis en contact avec Yoweri Museveni alors que Felix tshisekedi était encore un simple prétendant à la présidence de la république.

Pendant la campagne électorale des élections de 2018, il est intervenu personnellement pour que Yoweri Museveni délivre un fokker privé à Félix Tshisekedi afin de lui permettre de continuer sa campagne alors que CACH penait à se déplacer dans le grand nord.

Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe le lui ont si bien rendu qu’ils sont allés s’incliner sur la tombe de son frère près de Butembo lors de leur escale électoral.

Aux dernières nouvelles, le gars serait logé dans un hôtel huppé de Kinshasa aux frais du Gouvernement en attente d’un poste ministériel ou d’un mandat dans une entreprise publique.

Depuis son arrivée à Kinshasa, il n’a rencontré ni Martin Fayulu ni Pierre Lumbi et encore moins Eve Bazaiba. Il a préféré jouer aux abonnés absents en attendant son heure.

Viendra-t-elle ou pas?

TBM

- Publicité -

3 Commentaires

  1. Je souhaite voir Mbusa Nyamwisi au côté du Raïs car il est temps de chercher des solutions aux Carnages de BENI au Nord-Kivu.

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :