PUBLICITÉ

RDC: Tshisekedi note des avancées « significatives » dans l’exécution du projet du Port en eaux profondes de Banana

Lors de la soixante-troisième réunion du Conseil des Ministres tenue vendredi 29 juillet, le Président de la République, Félix Tshisekedi a salué les avancées significatives enregistrées par le Gouvernement dans la matérialisation du projet du Port en eaux profondes de Banana.

D’après le compte rendu du Conseil des Ministres, le Chef de l’État a pris pour exemple l’effectivité des paiements pour les opérations d’expropriation des riverains présents sur le site de Banana.

Dans sa communication, le Chef de l’État a laissé entendre que ce site devra abriter un port en eaux profondes ouvert sur l’océan Atlantique, un futur hub pour les échanges commerciaux, qui, à l’en croire, constituera une opportunité de création des milliers d’emplois et d’amélioration des conditions de vie consécutive à la dynamique socioéconomique qui en découlera.

« Considérant le délai imparti pour remplir les obligations suspensives décidé lors de la signature de la convention amendée et consolidée le 11 décembre 2021 qui tend à l’échéance, le 11 décembre 2022, le Président de la République a invité les membres du gouvernement concernés, chacun dans la limite de ses prérogatives, à maximiser les efforts pour une parfaite coopération afin que l’ensemble de ces conditions suspensives soient satisfaites à la fin du mois d’octobre prochain», a indiqué le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya.

Dans cette perspective, Félix Tshisekedi a chargé le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde de faire le point tous les quinze jours, à dater du Conseil des Ministres du 12 août 2022, sur le niveau de satisfaction des clauses concernées jusqu’à maturation.

Christian Okende

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU