PUBLICITÉ

Malawi : la RDC participe à la 3ème réunion des ministres de la SADC sur la gestion des risques de catastrophes dans la sous-région

La République Démocratique du Congo, représentée par le Ministre des Affaires Sociales, des Actions Humanitaires et de la Solidarité Nationale Modeste Mutinga et le Secrétaire Général de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières Shabani Tabu bin Kikuni, a participé aux travaux de la 3ème réunion ordinaire des Ministres de la SADC sur la gestion des risques de catastrophes dans la sous-région à Lilongwe au Malawi du 17 au 19 juillet 2022.

Il était question de cette réunion d’examiner notamment les progrès réalisés dans la mise en œuvre des décisions prises au cours des précédentes réunions du Conseil et des ministres, et de recevoir des informations actualisées sur la mise en œuvre de la gestion des risques de catastrophes et des programmes connexes.

Durant deux (2) jours, soit du 17 au 18 juillet, les experts, constitués des Hauts fonctionnaires, ont procédé à l’évaluation des recommandations formulées lors des précédentes réunions tout en intégrant des aspects nouveaux des risques de catastrophes affectant les populations actuellement dans le cadre de la gestion prévisionnelle avant de soumettre les résultats des assises aux Ministres pour validation le 19 juillet.

Au cours de cette réunion régionale, plusieurs questions ont été débattues pour harmoniser des vues et différentes décisions ont été prises par les Hauts fonctionnaires et Ministres de la SADC sur la politique de gestion des risques de catastrophes.

Il y a lieu de noter que la prochaine réunion de la SADC sur cette même thématique aura lieu en République Démocratique du Congo.

Ont pris part à cette 3ème réunion ordinaire du Conseil des Ministres chargés de la gestion des risques de catastrophes, les États membres : l’Angola, la RDC, le Botswana, le Comores, le Lesotho, l’Eswatini, le Madagascar, le Malawi, l’île Maurice, le Mozambique, la Namibie, la Seychelles, l’Afrique du Sud, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU