PUBLICITÉ

Le Gouvernement du Kasaï-Central veut ériger un monument en mémoire des experts de l’ONU tués par les Kamuina Nsapu

Le gouvernement provincial du Kasaï Central se propose d’ériger un monument en mémoire de deux experts de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Zaïda Catalan et Michaël Sharp, tués en mars 2017 à Moyo Musuila, près de Bunkonde, territoire de Dibaya, a appris l’Agence Congolaise de Presse (ACP) des milieux proches de l’autorité de cette province.

Un autre monument le sera pour perpétrer la mémoire de l’ancien chef du groupement de Kamuina Nsapu, feu Kamuina Nsapu Mpandi, qui avaient perdu la vie lors des affrontements entre sa milice et les forces loyalistes, ont ajouté les mêmes milieux à l’issue de consultation organisée par le nouveau gouverneur, John Kabeya Shikayi.

Cette initiative s’insère dans le cadre la revalorisation et la promotion du secteur touristique dans cette partie de la RDC, ont-ils précisé.

L’exécutif de cette province procédera dans la même vision au recensement des sites touristiques existants à savoir, entre autres, le lac Munkamba, le lac Fwa, les chutes Katende, etc.

Cette opération visera aussi le réaménagement des sites touristiques naturels, socio-culturels, artificiels, historiques en plus de l’aménagement de leurs voies d’accès.

Stéphie MUKINZI M & ACP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU