PUBLICITÉ

RDC: La CENI ouvre des plis du marché d’acquisition des kits d’enrôlement des électeurs, des cartes d’électeurs et services connexes

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a organisé une séance solennelle, ce vendredi 8 juillet dans la salle Abbé Apollinaire Malu Malu, d’ouverture des plis du marché relatif à l’acquisition des kits d’enrôlement des électeurs, des cartes d’électeurs et services connexes dans le cadre de la révision du fichier électoral et des préparatifs des prochaines élections générales en RDC.

D’après le Président de la centrale électorale, Denis Kadima, comme indiqué dans le dossier d’appel d’offres, le présent marché comprend un lot unique en vue d’acquérir un dispositif devant permettre à la CENI d’enrôler les électeurs, de délivrer les cartes d’électeurs immédiatement après l’enrôlement et d’appuyer la constitution d’un fichier électoral révisé devant servir de base à la production des listes électorales et éventuellement à la répartition des sièges pour les élections à venir.

À l’en croire, ce fichier sera partie intégrante par la suite du fichier général de la population.

« Comme vous le savez la gestion des marchés publics se pose essentiellement sur le principe de liberté d’accès à la commande publique, des prises en compte l’expertise et des compétences, l’égalité de traitement des candidatures, du respect des règles d’éthique et de transparence dans les procédures y relatives. La CENI entend scrupuleusement veiller sur ces prérequis », a-t-il souligné.

En outre, Denis Kadima a fait savoir que cette séance d’ouverture des plis est consécutive à la publication internationale de l’Appel d’Offres en date de 16 juin 2022.

« Au cours de cette cérémonie qui n’occasionnera aucun débat, il sera procédé à l’ouverture des plis, les autres marchés d’acquisition des kits d’enrôlement des électeurs, des cartes d’électeurs et services connexes, marché repris sous N°009/AOI/CGPMP/CENI/2022, est dûment inscrit dans le plan de passation des marchés de la CENI pour l’exercice budgétaire en cours. Je déclare lancée la séance publique d’ouverture des plis de l’offre », a-t-il déclaré.

Pour sa part, André Kambeya, Secrétaire Permanent de la CGPM, a présenté à l’assistance les différentes offres faisant partie de ce marché. Dès lors, la CENI s’applique à les analyser à partir de lundi 11 juillet 2022, conformément au calendrier dudit dossier d’Appel d’Offres international.

En fait, 6 soumissions ont été réceptionnées. Le secrétaire permanent de la cellule de gestion des projets et des marchés publics de la CENI a procédé au contrôle public de chaque dossier et ce, devant les représentants des soumissionnaires avant l’ultime étape de stimulation prévue lundi prochain.

Les postulants proposent différentes offres. Le premier c’est AISEC qui fixe une enveloppe à la hauteur de plus de 350 milliards de francs congolais (175 millions USD) assortie d’une lettre de facilité de crédit de 10 millions USD. Le deuxième, c’est de Miru system du Corée qui fixe au moins 80 millions USD. Acquéreur du marché de la machine à voter en 2018, Miru system brandit la lettre de facilité de crédit de 5 millions USD.

Le troisième est BIGRADAP Group, qui tarife à plus de 270 milliards de francs congolais (135 millions USD) sans aucune facilité de crédit. Le quatrième est Smartmatic qui brandit une offre à plus de 210 milliards sans aucune garantie de facilité de crédit. Le 5eme est AZELTECO-UAC qui présente une facture globale, plus de 140 millions USD sans aucune garantie de facilité de crédit. Le dernier est UBC SARL & HBC Identification avec sa facture totale fixée à plus de 180 millions USD.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU