PUBLICITÉ

RDC: Le FMI approuve la deuxième revue du Programme Économique du Gouvernement par la Facilité Élargie du Crédit

En conseil des ministres du vendredi 01 juillet, le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi a annoncé la décision du Conseil d’Administration du Fonds Monétaire International (FMI) qui a approuvé, le mercredi 29 juin 2022, la deuxième revue du Programme Économique du Gouvernement par la Facilité Élargie du Crédit (FEC).

Dans son intervention, l’argentier de la RDC a souligné qu’il s’agit d’une reconnaissance des progrès réalisés par le Gouvernement en matière de gestion macro-économique du pays qui va entrainer un décaissement, dans les prochains jours, de 213 millions USD d’appui à la balance de paiements. Pour le gouvernement congolais, ceci augmentera les réserves de changes de la Banque Centrale du Congo.

Nicolas Kazadi a indiqué que cette approbation permettra également le décaissement d’une seconde tranche de Droits de Tirage Spéciaux (DTS) de l’ordre de 211 millions USD en faveur du Projet de Développement Local des 145 territoires.

Dans un autre registre, le Ministre des Finances a informé le gouvernement sur l’évolution de la situation en rapport avec la mise sous administration provisoire de Afriland First Bank CD.

Il y a notamment les actions entreprises pour assurer la normalisation dans les opérations bancaires en faveur de la clientèle de cette banque commerciale.

« Des mesures particulières ont été prises pour alléger les déposants qui ont utilisé leurs avoirs pour leurs obligations à l’égard du Trésor Public », rapporte le compte rendu de la première réunion du Conseil des ministres du mois de Juillet.

Par conséquent, la même source renseigne que le gouvernement a approuvé, conformément aux textes légaux et réglementaires en la matière, l’option de donner sa garantie à la Banque Centrale du Congo (BCC) à concurrence de 100 milliards de CDF en vue de permettre l’ouverture d’une ligne de crédit en faveur de cette banque commerciale pour une totale normalisation de ses opérations.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU