PUBLICITÉ

RDC : La MONUSCO dote la PNC Beni et Oïcha des détecteurs des métaux et plusieurs outils pour prévenir les attentats à la bombe

La Police technique et scientifique a été dotée par la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation de la République Démocratique du Congo (MONUSCO) des plusieurs matériels informatiques.

La cérémonie de remise officielle de ces matériels a eu lieu au camp des contingents sénégalais de UNPOOL situé dans le quartier Masiani, en ville de Beni.

Parmi les outils remis figurent aussi des détecteurs des métaux, capable de détecter les explosifs. L’objectif est de prévenir toute attaque à la bombe dans la ville comme dans le territoire de Beni et moderniser le travail de la Police Nationale Congolaise (PNC), a fait savoir à POLITICO.CD la cheffe du bureau de la MONUSCO Beni-Lubero.

« La mission de la PNC est essentielle, ensemble elle constitue avec les FARDC les forces de sécurité de la République. Il était important également de les accompagner à travers cette dotation afin qu’ils soient mieux outillées à répondre aux besoins de la population en situation d’insécurité mais aussi pour accompagner le travail que fait la justice. On a fait aussi une dotation spécifique pour prévenir des attaques IOD et c’était une forte demande de la PNC qu’elle nous a soumis. Voilà pourquoi nous l’avons écouté et ce paquet de dotation, comprend les miroirs mais égalements de détecteurs des métaux. Donc espérons que la PNC est aussi outillée pour prévenir toute attaque », explique madame Cécilia Piaza.

Un sentiment de joie pour le maire de la ville de Beni qui salue cette dotation en matériel qui va permettre selon lui à la police d’être efficace sur terrain et de prévenir tout attentat.

« Nous venons de recevoir des matériels dotés par notre partenaire de la MONUSCO. C’est un sentiment de joie que je partage avec la PNC, pour ce don des matériels qui va nous permettre de travailler et d’être efficace sur le terrain. Nous ne voyons pas notre ennemi mais l’ennemi il nous voit alors la guerre que l’ennemi nous impose c’est une guerre asymétrique. Avec les matériels que nous venons de recevoir aujourd’hui cela va nous permettre d’être efficace sur le terrain et surtout de pouvoir contrôler les entrée et sortie de la ville de Beni », a indiqué le Commissaire Supérieur Principal Narcisse Muteba Kashale.

Cependant l’autorité urbaine encourage la population à continuer à faire confiance aux services spécialisés, équipés pour détecter les bombes avant leur mise en œuvre. Elle a aussi encouragé la MONUSCO pour son appui considérable dans le cadre de la sécurité de la population et de leurs biens.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU