PUBLICITÉ

RDC: Les FARDC dotées d’un 2ème Bataillon commando spécial de combat en jungle

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été dotées d’un deuxième bataillon spécial de combat en jungle, formé par des instructeurs français et congolais. La cérémonie de clôture de la formation a été présidée par le ministre de la Défense nationale et anciens combattants, Gilbert Kabanda au centre d’entraînement militaire de Kibomango, dans la commune de la N’sele à Kinshasa.

Cette formation s’inscrivait dans la ligne droite de la coopération militaire entre la France et la RDC.

Présent à la clôture de cette session de formation, le chef d’état-major général adjoint en charge des opérations et renseignement, le général major Jean Claude Yav Kabey a indiqué que cette formation s’est tenue dans le contexte de la réforme de l’armée nationale devant aboutir à la montée en puissance des FARDC telle que voulue par le Président Tshisekedi en vue d’assurer l’intégrité territoriale de la RDC.

A l’issue de la cérémonie, les lauréats ont procédé aux démonstrations de combat corps à corps, des tirs de différentes armes et le sauvetage au combat. Il s’en est suivi la remise du fanion de commandement  au commandant de cette unité, pour finir par une parade des éléments formés.

Carmel NDEO et ACP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU