PUBLICITÉ

Ituri : les ADF tuent 20 personnes à Otomabert

Les rebelles ougandais des ADF ont tué vingt (20) personnes lors d’une attaque perpétrée dimanche 5 juin 2022 au village Otomabert, sur la route nationale numéro 4 (RN4), au Sud du territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri.

Le groupe de rebelles des ADF qui a pris d’assaut le centre d’Otomabert en tirant des coups de feu revenait de Madina et Butani, à 12 kilomètres à l’Ouest de la (RN4).

Huit (8) femmes et des enfants sont morts calcinés dans une trentaine de maisons incendiées par ces rebelles, indiquent l’ONG Convention pour le respect des droits humains (CRDH) et d’autres sources locales. 

Le bilan de cette attaque reste encore provisoire puisque les fouilles continuent afin d’identifier d’autres victimes, renseignent les mêmes sources. 

Les responsables administratifs du territoire, de leur côté, ne confirment pas ce bilan. Ils indiquent plutôt que la fouille se poursuive après la découverte de cinq (5) corps. 

Quelques habitants ont préféré de quitter la zone afin de se réfugier dans le village voisin de Mandima. D’autres personnes, dont la majeure partie est composée de retournés, se dirigent vers Beni au Nord-Kivu. 

L’ONG CRDH plaide pour le lancement de la deuxième phase des opérations militaires conjointes FARDC-UPDF pour traquer les rebelles ADF. 

L’armée ne s’est pas encore prononcée à ce sujet. 

Christian Malele

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU