PUBLICITÉ

La RDC et la Belgique signent un protocole de coopération bilatérale interparlementaire

La République démocratique du Congo et la Belgique ont signé, jeudi dernier à Bruxelles, un Protocole de coopération interparlementaire bilatérale, indique un communiqué de l’ambassade de la RDC en Belgique parvenu vendredi à l’ACP.

L’accord qui a été signé, pour la RDC, par le président du Sénat, le Pr Modeste Bahati Lukwebo, et pour la Belgique, par la présidente de la Chambre des représentants, Eliane Tillieux, constitue le cadre du partenariat entre les deux institutions et en définit le champ d’intervention, précise le texte.

« Cet accord permettra de renforcer les capacités institutionnelles, techniques et administratives des députés et sénateurs et de l’ensemble du personnel technique des deux Parlements », a déclaré le Pr Bahati.

La coopération, a-t-il indiqué, sera effective grâce notamment à l’organisation des missions officielles ou des visites de travail des parlementaires, des stages de renforcement des capacités, des bourses d’études et différentes autres missions d’échange d’expériences et de formation.

Le président du Sénat a insisté sur la nécessité de mettre en place des mécanismes de consolidation « des liens d’amitié par les échanges interparlementaires basés sur un dialogue permanant ».

Pour sa part, Mme Tillieux s’est réjouie de ce que le nouvel accord de coopération interparlementaire belgo-congolais « stipule clairement que les présidents des Parlements devront veiller au respect de l’équilibre homme/femme à l’occasion des missions qui seront entreprises ».

« Lorsqu’ils fonctionnent bien, les Parlements nationaux jouent un rôle crucial pour amener les gouvernements à rendre des comptes et peuvent aussi se faire le relais des défenseurs des droits humains et de la société civile », a souligné Mme Tillieux, selon le communiqué.

Au cours de son séjour en Belgique, le président du Sénat s’est aussi entretenu avec le Premier ministre belge, Alexander de Croo, sur la situation en RDC, en présence de l’ambassadeur de la RDC au BENERLUX, Christian Ndongala Nkuku, et du ministre d’Etat et ancien président de la Chambre des représentants belge, André Flahaut, qui a négocié ce Protocole de coopération en compagnie du président du groupe belge à l’Union parlementaire, Samuel Cogolati, ajoute le communiqué.

Stéphie MUKINZI M & ACP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU