PUBLICITÉ

Le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique annoncés en RDC

« Sa majesté » le roi Philippe de Belgique ainsi que son épouse, « Sa majesté » la reine Mathilde de Belgique, effectueront une visite officielle en République démocratique du Congo du 7 juin au 13 juin prochain. C’est ce que révèle un communiqué du cabinet du Président de la République, rendu public ce jeudi 5 mai 2022.

C’est sur invitation du Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, précise le même communiqué, que le roi des Belges, son épouse notamment et sa délégation, se rendront à Kinshasa, Lubumbashi en suite à Bukavu.

« Le couple royal sera à la tête d’une délégation belge comprenant le Premier ministre, Monsieur Alexander DE CROO, la ministre de la Coopération au développement, Mme Meryame KITIR ainsi que le Secrétaire d’État pour la Relance et les Investissements stratégiques, chargé de la Politique scientifique, Thomas DERMINE », indique ce document signé par Guylain Nyembo Mbwizya, directeur de cabinet du Chef de l’État congolais.

Selon le cabinet du Président de la République, cet événement marquera, une fois de plus, « l’excellente » qualité des relations entre les deux pays (la RDC et le royaume de Belgique).

C’est dans un communiqué rendu public lundi 28 février dernier à Kinshasa que la présidence de la RDC a annoncé une fois de plus, le report sine die de la visite du roi Philippe de Belgique, initialement prévue du 6 au 10 mars.

« Les circonstances actuelles (COVID-19) ne permettent malheureusement pas de me rendre dans votre beau pays, que j’aimerais tant mieux connaître. J’espère que j’en aurai bientôt l’opportunité », avait réagi le Roi Philippe dans un courrier officiel.

La présidence de la République démocratique du Congo avait indiqué que ce report était motivé par les « évènements malheureux qui ont cours en Ukraine et de la crise générée en Europe ».

Christian Malele

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU